NOUVELLES

Landis plaide non coupable mais s'engage à rembourser l'argent recueilli

24/08/2012 05:08 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

SAN DIEGO - Le cycliste Floyd Landis a plaidé non coupable à des accusations de fraude par voie électronique, vendredi, mais il a conclu une entente avec les procureurs pour reporter la suite de leur enquête, à condition qu'il rembourse les gens qui l'ont aidé à financer sa lutte contre des accusations de dopage.

Landis a reconnu avoir fraudé 1765 personnes pour un total de 478 354 $. Il s'est engagé à les rembourser en trois ans. S'il ne respecte pas cet engagement, le gouvernement fédéral peut déposer des accusations passibles d'une peine maximale de 20 ans de prison.

Landis, 36 ans, a remporté le Tour de France en 2006, mais il a perdu ce titre après avoir trouvé coupable d'avoir pris de la testostérone synthétique. Après une longue bataille judicière, il a admis s'être dopé et a avancé que le dopage était chose commune dans son équipe U.S. Postal Service, qui incluait Lance Armstrong, sept fois vainqueur en Grande boucle. Jeudi, l'agence antidopage américiaine a retiré à Armstrong ces triomphes en plus de le bannir à vie du cyclisme, ayant conclu qu'il s'était dopé. Armstrong avait renoncé à porter le dossier en arbitrage.

PLUS:pc