NOUVELLES

La papeterie de Dolbeau-Mistassini rouvrira : les dirigeants se font rassurants pour l'usine de Shawinigan

24/08/2012 12:08 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

Le président-directeur général de Produits forestiers résolu se fait rassurant pour l'avenir de l'usine Laurentide à Shawinigan. Vendredi matin, l'entreprise a confirmé la réouverture de son usine de Dolbeau-Mistassini, au Lac Saint-Jean.

La date de la reprise de la production n'est pas encore connue. 135 personnes travailleront à cette usine.

Cette annonce est de nature à susciter l'inquiétude à Shawinigan où l'on craint que cette décision ne cause la fermeture éventuelle de la machine numéro 10 à l'usine Laurentide, ce qui pourrait toucher 160 emplois.

C'est que l'usine Laurentide produit le même genre de papier que celle de Dolbeau-Mistassini, mais avec des équipements beaucoup plus vieux.

Or, le grand patron de la compagnie se veut rassurant. Richard Garneau affirme que des tests sont faits pour un nouveau produit à la Laurentide. Lors du point de presse, Richard Garneau a aussi confirmé que pour l'instant, il n'y avait aucune conséquence pour les travailleurs de Shawinigan.

De son côté, le ministre sortant des Finances, Raymond Bachand, dit suivre la situation de près et confirme qu'il ne devrait pas y avoir d'impact à Shawinigan.

L'exemple de Dolbeau-Mistassini

Le président-directeur général de l'entreprise, Richard Garneau, a dévoilé les détails de la relance de la papeterie de Dolbeau-Mistassini. Il a expliqué que le redémarrage de l'usine à papier représentait un investissement de 20 millions de dollars.

Hydro-Québec a accepté la soumission de PFR concernant la vente d'électricité produite par sa centrale de cogénération, ce qui représentait une condition essentielle à la relance de la papeterie. L'entente est de 15 ans.

Richard Garneau a affirmé que Produits forestiers Résolu travaillait depuis près de 18 mois à la relance de l'usine à papier. Il assure que la campagne électorale n'a aucun lien avec l'annonce de la réouverture. Selon lui, l'entreprise était prête à rouvrir l'usine dès le mois de mai, mais devait d'abord s'entendre avec Hydro-Québec.

La réouverture de l'usine entraînera la création de 135 emplois directs à Dolbeau-Mistassini. La production doit reprendre dès que l'embauche du personnel sera complétée.

Produits forestiers Résolu fabrique du papier d'impression commercial surcalandré (SNC et SCB) à ses installations de Dolbeau-Mistassini.

PLUS: