NOUVELLES

Ko épate la galerie en 2e ronde et prend la tête à l'Omnium canadien féminin

24/08/2012 09:47 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

COQUITLAM, C.-B. - Lydia Ko a épaté la galerie, vendredi, lors de la deuxième ronde de l'Omnium canadien féminin.

L'enfant prodige de 15 ans, qui a remporté l'Omnium amateur féminin des États-Unis il y a deux semaines, a ramené sa deuxième carte de suite de 68 (moins-4) pour se hisser en tête à égalité avec Chella Choi. Ko et Choi présentent un cumulatif de 136 (moins-8) après deux rondes.

L'Ontarienne Jessica Shepley a été la seule Canadienne à se qualifier pour les rondes du week-end, elle qui a évité le boguey de justesse au 18e trou pour terminer à 74 (plus-2).

Lorie Kane de Charlottetown a de son côté eu le coeur brisé lorsqu'elle a commis un double boguey à son dernier trou pour finir un coup au-dessus de la limite prévue de 147 pour la coupure. Kane a ramené une carte de 76 (moins-4) vendredi après avoir joué la normale lors de sa ronde d'ouverture.

Ko, qui est née en Corée du Sud mais qui décrit la Nouvelle-Zélande comme sa maison depuis sa tendre enfance, n'a commis aucun boguey, elle qui a joué la normale sur le neuf d'aller et moins-4 sur le neuf de retour.

Choi, également d'origine sud-coréenne, a fortement amélioré le résultat qu'elle avait obtenu en première ronde, alors qu'elle n'avait joué que la normale pour se retrouver au 32e rang.

Sa compatriote Inbee Park partage quant à elle le troisième échelon avec trois autres golfeuses, elle qui a ramené une carte de 71 (moins-1).

Park, l'autre Sud-Coréenne Na Yeon Choi et les Américaines Angela Stanford — qui a joué 70 (moins-2) — et Moira Dunn sont toutes à 139 (moins-5) après deux rondes.

La meneuse après la première ronde et meilleure golfeuse au monde Yani Tseng a connu des difficultés et n'a pas pu faire mieux que 75 (moins-3), enregistrant neuf coups de plus que la veille.

PLUS:pc