DIVERTISSEMENT

France: Jean-Luc Delarue emporté par un cancer de l'estomac

24/08/2012 06:46 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT
AFP

PARIS - L'animateur et producteur Jean-Luc Delarue est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi des suites de son cancer de l'estomac, a-t-on appris dans son entourage professionnel. Le patron du groupe Réservoir Prod avait 48 ans.

L'animateur de France-2, qui avait débuté à TV6, puis Europe-1 et surtout Canal+, avait annoncé en décembre dernier qu'il souffrait d'un cancer de l'estomac et du péritoine. Il avait créé plusieurs émissions populaires, comme «Ça se discute» ou «Jour après jour».

Ces dernières années, l'animateur-producteur s'était surtout fait remarquer à la rubrique faits divers pour son addiction à la cocaïne. Il avait été interpellé le 14 septembre 2010 à son domicile.

En garde à vue, il avait reconnu boire beaucoup d'alcool et consommer 20 grammes de cocaïne par semaine en raison notamment de l'écriture d'une autobiographie qui le déstabilisait. Après les révélations sur sa dépendance, il avait fait le tour de France en caravane pour alerter les jeunes sur les dangers de la drogue.

Son procès pour détention de cocaïne, initialement prévu en février dernier, avait finalement été reporté au 1er février prochain par le tribunal correctionnel de Nanterre.

En 2007 déjà, il avait été jugé pour des comportements violents et outrageants envers le personnel d'un vol Air France entre Paris et Johannesbourg, écopant de trois jours de stage de citoyenneté à ses frais. Ivre et sous l'emprise de médicaments pour calmer son stress dans l'avion, Jean-Luc Delarue avait reconnu avoir «pété les plombs» lors du vol. Le comportement de l'animateur avait contraint le personnel naviguant à user de «liens de contention» pour l'attacher.

Dans un communiqué, le groupe France Télévisions fait part de son «immense émotion» et de sa «profonde tristesse», évoquant un «producteur de talent de la télévision publique». «Cette personnalité aimée des Français a contribué au renouvellement de l'offre de magazines de la télévision publique qui lui doit de nombreuses émissions à succès comme 'Ça se discute', 'C'est mon choix' ou encore 'Toute une histoire'» souligne la direction de l'entreprise.

Né le 24 juin 1964 à Paris, Jean-Luc Delarue avait débuté sa carrière dans la publicité, avant d'intégrer en 1987 la rédaction d'Europe-1 où il avait animé la tranche d'informations du 7-9h. Il avait rejoint Canal+ deux ans plus tard. Pendant plusieurs années, il y a animé «La Grande famille», émission diffusée à la mi-journée.

En 1994, il avait créé sa société de production, Réservoir Prod, rejoignant au même moment la chaîne France-2. Il avait alors lancé «Ça se discute» qui devait traiter pendant plus d'une dizaine d'années les grands thèmes de société et lui vaudra en 2000 le 7 d'or du meilleur magazine de société. En 1999, celui qui était surnommé «l'homme à l'oreillette» avait proposé l'émission «C'est mon choix», un talk-show quotidien diffusé sur France-3 et animé par Evelyne Thomas. L'année d'après, il avait produit et animé «Jour après jour». À neuf reprises entre 1994 et 2005, il avait coprésenté les Victoires de la musique.

À partir de la rentrée 2006, il avait animé «Toute une histoire», sur France-2, avant d'en être écarté en raison de sa dépendance à la cocaïne. Il avait retrouvé le petit écran il y a un an avec «Réunion de famille», une émission finalement arrêtée fin 2011 en raison de son état de santé.

Le monde de la télévision n'a pas tari d'éloges sur Jean-Luc Delarue vendredi après l'annonce de son décès. L'animatrice Sophie Davant, qui l'avait remplacé à «Toute une histoire», a évoqué sur RTL un «être hors du commun», tandis que l'ex-présentatrice du 20h de TF1, Laurence Ferrari, se souvenait d'un «work addict (...) profondément humain» qui «aimait les gens».

INOLTRE SU HUFFPOST

Jean-Luc Delarue
Les hommages des stars