NOUVELLES

Hongrie: la Fédération de football condamne les incidents antisémites

24/08/2012 04:28 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

La Fédération hongroise de football (MLSZ) a condamné vendredi les comportements antisémites des supporteurs hongrois lors du match amical Hongrie- Israël (1-1), le 15 août, sans décider de sanctions, dans un communiqué publié à l'issue de la réunion de sa direction.

"De tels comportements ne peuvent pas être passés sous silence", a expliqué la MLSZ, ajoutant qu'elle a toujours condamné tout comportement haineux, raciste ou antisémite. Elle s'est montrée déterminée à éradiquer de tels agissements dans les stades de football hongrois.

Lors de la réunion de sa direction qui s'est tenue jeudi, la MLSZ, dont le président Erik Banki est également député du Fidesz, le parti conservateur au pouvoir, a mis en place un nouveau programme pour la sécurité dans les stades. Des nouveaux équipements technologiques pourraient permettre de cibler des spectateurs et d'éviter des prochains incidents.

Au cours de la rencontre amicale entre la Hongrie et Israël, des supporteurs hongrois ont proféré des insultes comme "sales juifs", "Buchenwald" (en référence au camp de concentration nazi en Allemagne) ou encore "Viva Mussolini". Pendant l'hymne israélien, la "Hatikvah", plusieurs centaines d'entre eux avaient ostensiblement tourné le dos au terrain.

Ces incidents antisémites sont visibles dans différentes vidéos diffusées sur Youtube.

La Fédération internationale de football (Fifa) avait indiqué le 21 août être "au courant des incidents de Budapest et va se pencher sur cette affaire et les étapes à suivre".

Le gouvernement hongrois avait condamné jeudi ces comportements.

La Hongrie connaît ces dernières années une forte recrudescence de l'antisémitisme, avec un parti d'extrême droite, le Jobbik, à près de 17% des voix aux dernières législatives en 2010. Cette tendance a amené l'écrivain Elie Wiesel, Prix Nobel de la Paix et survivant de l'Holocauste, à rendre au gouvernement hongrois conservateur de Viktor Orban une haute décoration reçue en 2004.

str/tba/pd

PLUS:afp