Un «ménage», à la tronçonneuse. Si François Legault est porté au pouvoir, les patrons des plus importantes sociétés d'État ainsi que les principaux hauts fonctionnaires à Québec vont vite se rendre compte qu'ils étaient assis sur des sièges éjectables.

Lire l'intégralité de l'article sur www.lapresse.ca