NOUVELLES

Dopage - Landis reconnaît avoir trompé ses donateurs, promet de rembourser

24/08/2012 05:10 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

L'Américain Floyd Landis, dépossédé de sa victoire dans le Tour de France 2006 pour dopage, a reconnu vendredi avoir trompé ceux qui avaient cotisé au "Fonds" créé pour sa défense, et accepté devant un tribunal de rembourser près de 500.000 dollars.

Avec cette promesse, Landis, 36 ans, évite la prison. "La restitution est partie intégrante de cet accord", a déclaré le procureur Phillip Halpern.

Landis a plaidé coupable de fraude, et le juge Jan Adler l'a laissé en liberté. A condition toutefois qu'il rembourse effectivement.

Face aux accusations de dopage, l'ancien coureur avait d'abord nié, et avait appelé à des dons à son "Fonds pour rendre justice à Floyd" lors de meetings, de galas de charité et sur internet. Il a dépensé plus de 2 millions de dollars pour sa défense, a-t-il été dit à l'audience.

Landis avait finalement reconnu en 2010 qu'il s'était dopé, accusant au passage son ex-coéquipier Lance Armstrong d'en avoir fait autant, contribuant ainsi à l'enquête qui a abouti vendredi à la radiation à vie du septuple vainqueur du Tour par l'Agence antidopage américaine (Usada), qui lui a annulé toutes ses victoires depuis 1998, y compris dans ses 7 "Tours".

bb/gv/gd

PLUS:afp