NOUVELLES

Des militants européens et américains veulent entrer en Cisjordanie

24/08/2012 05:59 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

Des militants européens et américains sont arrivés vendredi en Jordanie d'où ils vont tenter de se rendre en Cisjordanie pour distribuer du matériel scolaire à des enfants palestiniens.

"Nous sommes un groupe de gens pacifiques et nous sommes presque sûrs de pouvoir entrer. Nous soutenons les droits des Palestiniens et si Israël nous bloque le passage, il ne mérite pas d'être appelé un pays démocratique", a déclaré à l'AFP Olivia Zemor, porte-parole de la centaine de militants américains, britanniques, français et espagnols.

Les militants prévoient d'emprunter dimanche le pont Allenby qui relie la Jordanie et la Cisjordanie.

Selon le groupe, son opération "Bienvenue en Palestine" répond à une invitation du gouverneur de Bethléem, Abdel Fattah Hamayel, qui demandait des fournitures scolaires pour les enfants palestiniens.

Les militants avaient déjà essayé d'entrer en Israël en juillet 2011 et en avril 2012, mais les autorités leur avaient refusé l'entrée sur le territoire à l'aéroport de Ben Gourion.

"Les Israéliens n'ont pas de raison de nous empêcher de passer. Les fois précédentes, ils ont dit que nous étions une menace pour la sécurité de Tel-Aviv. Nous avons suivi leur recommandation de passer par les points de passage d'Allenby ou de Rafah", a ajouté Olivia Zemor, qui dirige CAPJPO-Europalestine, une ONG française qui milite pour la fin de l'occupation des territoires palestiniens.

Elle a précisé que vingt militants étaient déjà à Amman, et que les autres devaient arriver en Jordanie vendredi et samedi.

msh-akh/vl

PLUS:afp