NOUVELLES

Al-Qaïda revendique 43 attaques dans l'ouest de l'Irak en juin et juillet

24/08/2012 03:45 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

L'Etat islamique d'Irak (ISI), branche d'Al-Qaïda, a revendiqué 43 attentats perpétrés en juin et juillet dans la province occidentale d'Anbar, dans un communiqué publié sur des sites internet djihadistes.

Ces attaques, des attentats à la bombe et des fusillades, ont surtout visé des soldats, des policiers et des membres de "Sahwa" (le réveil, en arabe), une milice qui lutte contre le réseau extrémiste, d'après le texte mis en ligne mercredi.

Le communiqué précise que cette vague d'attentats fait partie d'une vaste campagne de l'ISI visant à reconquérir le territoire qu'il a abandonné depuis le pic de violence ayant touché le pays entre 2006 et 2008.

L'ISI avait déjà revendiqué la vague d'attentats ayant fait 113 morts le 23 juillet, l'attaque la plus meurtrière depuis le 8 décembre 2009.

Si Al-Qaïda en Irak est moins puissant que par le passé, selon les autorités, il reste capable de mener des attaques très meurtrières.

sf-psr/gde/sbh

PLUS:afp