NOUVELLES

Affaire Armstrong - Ullrich: "Je suis fier de mes deuxièmes places"

24/08/2012 06:50 EDT | Actualisé 24/10/2012 05:12 EDT

L'ex-champion cycliste allemand Jan Ullrich s'est déclaré vendredi "fier de ses deuxièmes places" dans le Tour de France, refusant de spéculer sur la possibilité de récupérer trois des sept titres qui devraient être retirés à l'Américain Lance Armstrong.

Armstrong va perdre ses sept victoires dans le Tour de France et sera radié à vie du cyclisme professionnel, a annoncé l'Agence américaine antidopage (Usada) après que le coureur eut renoncé à contester les accusations de dopage contre lui.

"Je ne pense pas à ce titre, je ne suis pas de trop près la procédure. Je suis fier de mes deuxièmes places, a déclaré le lauréat allemand du Tour de France 1997. Si le cas se produit éventuellement, j'en parlerai alors. Jusque-là, il ne s'agit que de spéculation."

Le directeur général de l'Usada, Travis Tygart, a déclaré jeudi soir à l'AFP qu'Armstrong serait dépossédé de tous ses résultats depuis le 1er août 1998, une décision qui doit toutefois encore recevoir l'aval de l'Union cycliste internationale (UCI), avec laquelle l'agence américaine entretient des relations houleuses.

En février, Ullrich, vainqueur du Tour de France en 1997 et 2e notamment en 2000, 2001 et 2003 derrière Armstrong, a été suspendu pour deux ans par le Tribunal arbitral du sport "pour une infraction de dopage" dans le cadre de l'affaire Puerto et tous ses résultats obtenus après mai 2005 ont été annulés.

Un autre cycliste allemand, Andreas Klöden pourrait également prétendre à la victoire de l'édition 2004 lorsqu'il avait terminé premier dauphin d'Armstrong.

Mais Klöden a également été accusé de dopage en 2009 par des experts, chargés par l'Université de Fribourg d'enquêter sur le travail de deux de ses médecins en charge du suivi médical de l'équipe T-Mobile en 2006.

sg/mam

PLUS:afp