NOUVELLES

154 millions au ballottage

24/08/2012 02:50 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

La possibilité que les Dodgers de Los Angeles mettent la main sur le premier-but Adrian Gonzalez est de moins en moins farfelue.

Selon ce que rapporte le Los Angeles Times vendredi, les Dodgers auraient réclamé l'homme de 154 millions de dollars au ballottage.

Malgré le fait que la date limite des échanges soit dépassée, les Red Sox de Boston sont maintenant libres de discuter d'un échange du joueur vedette avec Los Angeles. Les deux équipes ont 72 heures pour s'entendre, sans quoi Gonzalez demeurera au Massachusetts.

Adrian Gonzalez a frappé 15 circuits et produit 86 points depuis le début de la saison.

Si les deux équipes finissent par s'entendre sur une transaction, les Dodgers deviendraient responsables du contrat de 7 ans et 154 millions de Gonzalez. L'entente vient à échéance à l'issue de la saison 2018.

Gonzalez détient une clause de non-échange dans son contrat. Reste à voir si la possibilité de rentrer dans sa Californie natale et l'attrait de se joindre à une formation dans la course aux séries le convaincront d'accepter la transaction.

Les Dodgers (67-58) sont à trois matchs des Giants de San Francisco et du 1er rang de la Division ouest de la Nationale, tandis que les Red Sox (59-66) sont à 8,5 matchs du meilleur deuxième dans l'Américaine.

PLUS: