NOUVELLES

Yani Tseng joue 66 (moins-6) et prend la tête de l'Omnium canadien féminin

23/08/2012 10:35 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

COQUITLAM, C.-B. - La favorite Yani Tseng a joué 66 (moins-6) en première ronde jeudi et pris les devants par un coup en tête de l'Omnium canadien féminin.

Après avoir connu une léthargie en milieu de saison, Tseng a calé huit oiselets et commis un double-boguey sur les allées du club de golf de Vancouver. La Taïwanaise a entamé la saison avec trois victoires à ses cinq premiers tournois, mais a enchaîné avec quelques mauvaises performances qui lui ont fait rater le seuil de qualification de plusieurs tournois. Elle a finalement terminé 11e la semaine dernière à la Classique Safeway, en Oregon.

La champion de l'Omnium féminin des États-Unis, Na Yeon Choi, a suivi au deuxième rang.

Lydia Ko, une Néo-Zélandaise de 15 ans d'origine sud-coréenne qui a remporté l'Omnium amateur féminin des États-Unis il y a deux semaines, accuse deux coups de retard.

Elle a joué 68, et se retrouve à égalité avec la Sud-Coréenne Inbee Park. En janvier, tandis qu'elle était âgée de 14 ans, Ko a triomphé à l'Omnium New South Wales d'Australie. Elle est ainsi devenue la plus jeune golfeuse à remporter un tournoi professionnel du circuit féminin.

Brittany Lincicome, la championne en titre du tournoi qui a été disputé au club de golf Hillsdale de Mirabel l'an dernier, a joué 72. Michelle Wie, qui a remporté l'Omnium canadien féminin de 2010, s'est contentée d'un score de 74.

Chez les Canadiennes, Lorie Kane, de Charlottetown, a été la meilleure avec une ronde de 72. Elle était suivie de Jessica Shepley, à 73, et de ses compatriotes Kirby Dreher, Augusta James, Alena Sharp et Rebecca Lee-Bentham à 75.

Les Québécoises Isabelle Beiseigel (76) et Sara Maude Juneau (81) participent aussi à l'événement. Maude-Aimée Leblanc, de Sherbrooke, est ennuyée par une blessure et n'a pu être présente au tournoi.

PLUS:pc