NOUVELLES

Victoire coûteuse des Alouettes: Brandon London sera absent de 2 à 4 semaines

23/08/2012 11:58 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les Alouettes de Montréal ont subi un dur coup dans cette victoire de 31-29 face aux Tiger-Cats de Hamilton: le receveur de passes Brandon London est tombé au combat.

Après un attrapé de cinq verges, London a été solidement plaqué par Renauld Williams et il est demeuré un long moment au sol. S'il a quitté le terrain par ses propres moyens, il n'est pas revenu dans le match et l'entraîneur-chef, Marc Trestman, a parlé d'une absence de deux à quatre semaines en raison d'une entorse au genou gauche.

«On en saura plus (vendredi) une fois qu'il aura vu le médecin, a indiqué Trestman. On ne parle pas d'une blessure sérieuse, mais tout de même suffisamment importante pour qu'on ne le fasse pas jouer. Nous verrons.»

«On va voir (vendredi) à quel point c'est sérieux, a pour sa part déclaré London, qui subira un test d'imagerie par raisonnance magnétique. J'espère être de retour pour le match (de la semaine prochaine) contre les Lions.»

Trestman en doute.

«Si ce n'est pas trop sérieux, peut-être que nous pourrons compter sur lui dans deux semaines. Mais je ne crois absolument pas qu'il sera disponible pour le match face aux Lions. Mais on ne sait jamais...»

La perte de London, qui avait capté trois passes pour 49 verges jusque-là, jumelée à l'absence de Jamel Richardson a permis de mettre — de nouveau — en lumière le talent de S.J. Green, joueur du match des Alouettes après des gains de 168 verges et un touché sur 10 passes captées.

«Quand on a perdu Brandon, S.J. a réussi deux ou trois gros jeux, a noté Trestman. On se trouvait un peu à court de solutions, et il a trouvé le moyen de capter des passes importantes. Il a vraiment élevé son jeu d'un cran.»

«Quand vous avez des gars de ce calibre qui quittent le match, les autres receveurs savent qu'ils vont toucher le ballon plus souvent, a dit Green. Je savais qu'avec Jamel et Brandon qui n'étaient plus disponibles, j'allais être ce joueur. Il faut se concentrer davantage, car votre numéro est appelé beaucoup plus souvent.»

Green a échappé une passe qui aurait pu permettre aux Alouettes d'ajouter quelques points avant la mi-temps. Il s'est assuré que ça ne se reproduise pas au retour.

«Il faut aller de l'avant et oublier ces passes-là, a-t-il analysé. Mais en même temps, je voulais m'assurer de réussir un gros jeu pour réparer cet impair.»

L'entraîneur des Alouettes n'avait pas d'autres blessures à signaler immédiatement après le match.

****

Le centre-arrière Darcy Brown, le demi défensif Chris Rwabukamba, le joueur de ligne offensive Nick Hennessey et le plaqueur Ronnell Brown ont été laissés de côté par l'entraîneur-chef George Cortez.

Chez les Alouettes, en plus de Richardson, Trestman a rayé de sa formation le demi défensif Ed Gainey, l'ailier défensif Marques Murrell et le botteur Brody McKnight.

PLUS:pc