NOUVELLES

Paralympiques: quatre flammes allumées pour n'en faire qu'une le 29 août

23/08/2012 06:20 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

Des scouts ont allumé mercredi des flammes sur les quatre points culminants du Royaume-Uni, avant leur réunification en une seule torche qui sera amenée le 29 août au stade Olympique.

Ces scouts, handicapés ou non, ont gravi pendant des heures mercredi matin le Scafell Pike anglais, le mont Snowdon au Pays-de-Galles, le Ben Nevis écossais et le Slieve Donard nord-irlandais. Au sommet, ils ont allumé quatre flammes avec des pierres à briquet, qu'ils ont redescendues dans des lampes de mineurs.

L'organisateur des Jeux olympiques et ancien champion d'athlétisme Sebastian Coe a participé en personne à l'ascension du mont Snowdon, estimant au sommet que "lorsque les gens voient des sports paralympiques pour la première fois ils sont époustouflés par ce qu'ils voient et par l'état d'esprit qui règne".

Les flammes ont ensuite été redescendues pour être transportées respectivement à Londres, Cardiff, Edimbourg et Belfast, et y être honorées au cours du week-end par différentes célébrations.

Elles prendront ensuite le chemin de l'hôpital de Stoke Mandeville, non loin de Londres, berceau des jeux Paralympiques, pour y être symboliquement fusionnées en une seule torche.

La flamme unique gagnera enfin Londres et le stade olympique de Stratford lors d'un relais de mardi soir au mercredi 29 août, auquel participeront 580 porteurs par équipes de cinq personnes.

Le public est appelé à se masser sur le parcours avec des lanternes.

Le périple de la flamme olympique, qui avait duré 70 jours avant l'ouverture des JO à Londres le 27 juillet, s'était avéré un grand succès populaire, avec quelque 13 millions de personnes se massant sur le parcours.

La quasi-totalité des billets des Jeux paralympiques ont été vendus. Cette année, 4.200 athlètes venus de 166 pays y participeront.

od/mpf/grd

PLUS:afp