NOUVELLES

Mondial U20 de soccer féminin: le Canada s'incline 2-1 contre les Norvégiennes

23/08/2012 10:40 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

HIROSHIMA, Japon - Ada Hergerberg a marqué en début de deuxième demie (52e) et sa soeur Andrine a réussi le but déterminant avec 11 minutes à faire, jeudi, permettant à la Norvège de battre le Canada 2-1 au Mondial U20 de soccer féminin.

Les deux clubs ont trois points. Jenna Richardson avait inscrit le filet canadien à la 44e minute.

«Le résultat est décevant, a déclaré l'entraîneur de la formation canadienne Andrew Olivieri. Plusieurs de nos joueuses ont livré des performances très prometteuses, mais gagner fait aussi partie du développement des joueuses à ce niveau de compétition.»

Également dans le groupe C, Kim Un Hwa a marqué cinq fois et la Corée du Nord a écrasé les Argentines 9-0.

Kim Su Gyong a fourni un triplé et Yun Hyon Hi a aussi trouvé le fond du filet pour les Coréennes, qui ont six points.

Le Canada concluera sa phase de groupe lundi contre la Corée du Nord. Les deux meilleures équipes de chaque groupe atteindront les quarts de finale. Si deux formations ou plus terminent à égalité au chapitre des points, le différenciel de buts déterminera qui accèdera à la ronde suivante.

Environ à mi-chemin en première demie, la Norvège a cru qu'elle avait une chance en or lorsque l'arbitre Qin Liang lui a accordé un pénalty. Ada Hegerberg s'est élancée, mais son tir à la gauche a été stoppé par la gardienne de but canadienne Sabrina D'Angelo.

«Je crois vraiment que nous étions en contrôle du match en première demie, a ajouté Olivieri. Mise à part la chance de la Norvège sur le penalty, on aurait pu prendre les devants par trois buts après 45 minutes de jeu. Donc en ce sens, on peut retirer du positif de la première demie.»

En deuxième demie, le jeu s'est ouvert et les Norvégiennes ont créé l'égalité. Andrine Hegerberg a déjoué D'Angelo 15 minutes plus tard pour prendre les devants.

«On savait qu'on ne pouvait pas se permettre de ralentir la cadence en deuxième demie, a dit Olivieri. On devait continuer d'aller de l'avant. Mais le jeu s'est un peu plus ouvert que ce qu'on aurait voulu.»

Dans le groupe D, la réserviste Lina Magull a marqué dans les arrêts de jeu et l'Allemagne a prévalu 1-0 face au Ghana.

Magull, insérée à la 83e minute, a converti la passe de Dzsenifer Marozsan en battant Patricia Mantey d'un tir du pied gauche, dans la première minute des arrêts de jeu.

Les Allemandes, qui sont les championnes en titre, revendiquent six points.

Également dans le groupe D, les États-Unis et la Chine ont fait match nul 1-1, ce qui assure l'Allemagne d'une place en quarts de finale. Shen Lili a marqué d'une superbe frappe à la 19e minute, mais Maya Hayes a nivelé le score avec son quatrième but du tournoi, à la 36e.

PLUS:pc