NOUVELLES

Les proches de Valérie Leblanc se recueillent près du lieu du meurtre

23/08/2012 11:08 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

Les proches de Valérie Leblanc, assassinée il y a un an jour pour jour, se sont recueillis jeudi matin près du lieu du meurtre.

La mère, Julie Charron, accompagnée de parents, s'est rendue dans le boisé derrière le campus Gabrielle-Roy du Cégep de l'Outaouais. C'est à cet endroit que le corps profané et brûlé de l'étudiante de 18 ans a été retrouvé.

Les proches se sont recueillis quelques instants près du monument de pierre et la croix installés sur les lieux, peu de temps après le meurtre. Trop émue, la mère n'a pas voulu s'adresser aux médias.

Jeudi après-midi, la grand-mère de Valérie, Huguette Leblanc, et d'autres proches iront déposer une croix et une photo de la jeune fille gravée sur du granit.

Entre-temps, le Service de police de Gatineau tient un poste de commandement au pavillon Gabrielle-Roy du Cégep de l'Outaouais, jeudi, jusqu'à 20 h 30, dans l'espoir de recueillir de nouvelles informations.

Minute de silence

Par ailleurs, une minute de silence a été observée à 11 h, jeudi matin, dans les trois pavillons du Cégep de l'Outaouais.

La direction de l'établissement tient aussi à aménager un lieu de recueillement permanent dans le boisé. Un banc y sera installé avec une inscription à la mémoire de la jeune femme. Une cérémonie d'inauguration aura lieu après la rentrée scolaire.

Le Cégep de l'Outaouais se prépare également à fournir du soutien psychologique aux étudiants ou au personnel qui en auront besoin.

De plus, le service de raccompagnement, un projet-pilote mis sur pied après le meurtre en collaboration avec le programme de Techniques policières, sera encore disponible cette année.

PLUS: