NOUVELLES

Les demandes de prestations d'assurance-emploi augmentent aux États-Unis

23/08/2012 02:34 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Le nombre de personnes ayant fait une première demande de prestations d'assurance-emploi aux États-Unis a légèrement augmenté de 4000 la semaine dernière, pour atteindre le niveau annuel désaisonnalisé de 372 000, preuve que la reprise du marché américain de l'emploi demeure modeste et inégale.

Le département du Travail des États-Unis a annoncé jeudi que la moyenne observée sur une période de quatre semaines, une mesure plus juste de la situation, avait grimpé de 3750 à 368 000.

Les demandes de prestations d'assurance-emploi permettent de mesurer le rythme des mises à pied. Lorsqu'elles descendent constamment sous la barre des 375 000, cela laisse habituellement entendre que l'embauche est suffisamment solide pour donner lieu à un recul du taux de chômage.

Les demandes ont augmenté pendant deux semaines de suite. Certains économistes ont indiqué que cela voulait dire que l'embauche pourrait ralentir en août, par rapport au solide gain de 160 000 emplois réalisé en juillet.

La faiblesse de l'embauche pourrait inciter la Réserve fédérale des États-Unis à adopter de nouvelles mesures afin de stimuler l'économie, a estimé Jennifer Lee, économiste chez BMO Marchés des capitaux.

Dans un procès-verbal rendu public mercredi, les responsables de la Fed ont laissé entendre qu'ils pourraient être prêts à lancer de nouvelles mesures pour stimuler l'économie lors de leur prochaine rencontre, prévue en septembre.

PLUS:pc