NOUVELLES

La vente de Nexen devra profiter au Canada, affirme Stephen Harper

23/08/2012 02:13 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

CAMBRIDGE BAY, Nunavut - Le premier ministre fédéral Stephen Harper affirme que la prise de contrôle du producteur canadien de pétrole et de gaz Nexen (TSX:NXY) par une société d'État chinoise devra profiter au Canada à long terme.

M. Harper a estimé jeudi que l'offre publique d'achat faite pour l'entreprise de Calgary comportait de sérieuses implications pour l'économie canadienne à court terme et long terme.

Le premier ministre a jugé nécessaire que la transaction de 15,1 milliards $ US soit examinée de près.

China National Offshore Oil Company (CNOOC) a fait une offre amicale afin de mettre la main sur Nexen.

M. Harper a indiqué que le gouvernement prendrait son temps pour étudier la transaction. Il a ajouté que pour aller de l'avant, celle-ci ne devrait pas seulement profiter nettement au Canada, mais aussi à l'économie du pays à long terme.

Le premier ministre a tenu ces propos à Cambridge Bay, au Nunavut, où il se trouvait dans le cadre de sa tournée du Nord canadien, visant à faire la promotion du développement des ressources naturelles au pays.

PLUS:pc