NOUVELLES

La députée néo-démocrate de Victoria, Denise Savoie, quitte son poste

23/08/2012 03:11 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

OTTAWA - La députée néo-démocrate de Colombie-Britannique Denise Savoie a annoncé jeudi qu'elle quitterait son poste de députée à la fin du mois, pour des raisons de santé.

Dans un communiqué transmis aux médias, la députée de Victoria, âgée de 69 ans, indique qu'après 12 ans de vie politique, dont six à la Chambre des communes, sa santé ne lui permet plus de poursuivre son travail.

Élue une première fois en 2006, elle occupait les fonctions de vice-présidente de la Chambre des communes.

Sa démission réduit à 101 le nombre de sièges détenus par le NPD aux Communes. Avec son départ, des élections partielles seront nécessaires dans quatre circonscriptions fédérales. Outre celle de Victoria, un scrutin devra avoir lieu dans celle de Calgary-Centre à la suite de la démission du conservateur Lee Richardson, dans Durham, en Ontario, après celle de la ministre Bev Oda, et dans Etobicoke Centre, aussi en Ontario. Dans ce cas, l'élection a été annulée à cause d'irrégularités relevées par le Directeur général des élections, à la suite d'une plainte du candidat libéral défait.

Première femme élue dans la circonscription de Victoria, en janvier 2006, Denise Savoie a été réélue en 2008, puis en 2011. C'est après les élections de 2011 qu'elle a été nommée vice-présidente de la Chambre des communes. Elle avait auparavant siégé au conseil municipal de Victoria et à la Commission du district régional de la capitale de Colombie-Britannique de 1999 à 2005.

Sa décision a été prise à la suite d'une mise en garde de son médecin.

«Mon médecin m’a émis un avertissement relatif à ma santé le printemps dernier et a recommandé que j’adopte un mode de vie plus équilibré, en réduisant mes voyages. Ces derniers sont rattachés à la vie d’une députée de l’ouest du Canada.»

Selon le chef du NPD, Thomas Mulcair, qui était à ses côtés jeudi à Victoria, Mme Savoie laisse un incroyable héritage à la Chambre des communes et au Nouveau Parti démocratique du Canada.

«Denise est une leader au sein de notre caucus, connue pour sa passion pour l’environnement et sa détermination à favoriser la coopération entre les partis politiques sur les enjeux qui nous concernent tous. Elle nous manquera à tous, peu importe nos allégeances politiques.»

Mme Savoie a elle aussi fait l'éloge de son leader. «Thomas Mulcair est un chef exceptionnel qui sait inspirer les Canadiennes et les Canadiens d’un océan à l’autre. Je suis convaincue qu’il saura renforcer la formidable percée rendue possible par Jack Layton en 2011 et qu’il mènera le NPD à la victoire lors des prochaines élections fédérales.»

PLUS:pc