NOUVELLES

GP de République tchèque: bagarre Lorenzo-Pedrosa en vue, Stoner forfait

23/08/2012 09:51 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

Une nouvelle bagarre espagnole entre le leader du Championnat du monde, Jorge Lorenzo (Yamaha) et son dauphin Dani Pedrosa (Honda) est attendue dimanche sur le circuit de Brno, au Grand Prix de République tchèque, 12e épreuve de la saison MotoGP, marquée aussi par le forfait sur blessure de l'Australien Casey Stoner.

Grâce à sa victoire à Indianopolis, sa deuxième cette année et 40e de la carrière, Pedrosa est revenu à seulement 18 points de Lorenzo, cinq fois vainqueur en 2012.

A sept étapes de la fin de saison, le Catalan tentera de poursuivre son ascension et de chasser les mauvais souvenirs de l'an passé: il avait chuté au 3e tour alors qu'il était en tête de la course finalement remportée par l'Australien Casey Stoner.

"La piste de Brno est large (15 mètres, ndlr) et très rapide, il y a des virages à haute vitesse. Les réglages et l'électronique peuvent être déterminants, tout comme la météo qui est toujours instable là-bas", a remarqué Pedrosa, cité par le site www.motogp.com.

La course, dimanche, risque effectivement de se dérouler sur une piste détrempée, d'importantes averses étant prévues pour le week-end après une semaine caniculaire.

Lorenzo, deuxième à Indianopolis, garde aussi un souvenir mitigé de la précédente édition de la manche tchèque, où il est resté au pied du podium (4e), surtout en raison d'un mauvais choix de pneus.

"L'an dernier, notre choix de pneus nous avait rendu la course difficile mais cette fois-ci, avec la 1000cc, nous devrions être au rendez-vous", a souligné le Majorquin sur www.motogp.com.

"Nous avons à peine eu le temps de nous reposer que nous sommes de retour en Europe, à Brno, une piste que j'aime vraiment et où j'avais remporté une superbe victoire en 2010, l'année de mon titre mondial", a-t-il rappelé.

Blessé il y a une semaine lors de sa lourde chute lors des qualifications à Indianopolis où il a néanmoins réussi à terminer 4e de la course, Casey Stoner manquera ce Grand Prix. Il a décidé de retourner en Australie, pour se faire opérer de la cheville droite.

Troisième au classement général après 11 épreuves derrière les deux Espagnols, le double champion du monde (2007, 2011) a couru à Indianapolis malgré une fracture et plusieurs déchirures ligamentaires à la cheville.

"A Brno, il y a beaucoup de changements de direction, beaucoup de virages à droite, et ça risque donc d'être plus difficile. C'est dommage parce que c'est un circuit que j'aime bien", a reconnu le pilote de la Honda.

L'Australien mettra un terme à sa carrière à la fin de cette saison au cours de laquelle il a déjà décroché 4 victoires.

Baptisé du nom du premier président de la Tchécoslovaquie Tomas Garrigue Masaryk (1850-1937), le circuit de Brno (5.403 m, 6 virages à gauche, 8 virages à droite), dans le sud-est du pays, a été inauguré en 1987 (et modifié en 1996), en remplacement d'un ancien tracé routier, trop dangereux.

jma/gv/gd

PLUS:afp