NOUVELLES

Google recrute des Inuits pour peaufiner sa cartographie de l'Arctique canadien

23/08/2012 02:33 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

CAMBRIDGE BAY, Nunavut - Des employés du géant américain Google sont actuellement dans le Nord canadien pour cartographier la région.

Ils travaillent notamment avec des résidants de Cambridge Bay, où le premier ministre Stephen Harper est de passage ces jours-ci, afin d'ajouter des éléments de cette localité au service Google Maps, en plus de corriger des erreurs précédentes.

L'équipe a été invitée à visiter cette petite communauté par un expert en technologie de la région qui avait assisté à une conférence de Google sur la cartographie, à Vancouver.

Les experts utiliseront un tricycle spécialement conçu pour cette mission afin de visiter le secteur.

Une porte-parole de Google a expliqué que ce projet a permis à l'entreprise de réaliser que ses informations sur la région comportaient plusieurs erreurs. Des adolescents et des leaders communautaires ont donc été recrutés pour aider à corriger et à enrichir la banque de données.

Google a expliqué qu'aucune de ses équipes ne s'était jamais rendue aussi loin dans le Nord. La logistique s'est révélée fort complexe, Google ayant dû expédier son matériel par la voie des airs, en plus de composer avec les caprices de la météo.

Google a également fait don d'ordinateurs pour que d'autres communautés de l'Arctique puissent être formées afin de réaliser leurs propres cartes.

Google a expliqué que les cartes mises à jour seront disponibles au cours des prochains mois.

PLUS:pc