INTERNATIONAL

Syrie: François Hollande veut «aider plus directement» l'opposition syrienne

23/08/2012 01:44 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT
AFP

BERLIN - Le président français a assuré jeudi que les Européens agissaient de concert pour engager la transition politique en Syrie.

«Nous faisons en sorte de rassembler l'opposition et nous aurons à la fin du mois d'août une réunion du Conseil de sécurité (de l'ONU) à l'initiative de la France pour aller aussi loin que possible pour l'aide humanitaire, ce qui ne nous empêchera pas d'aider plus directement l'opposition», a déclaré François Hollande avant un dîner de travail avec la chancelière allemande Angela Merkel à Berlin.

«Depuis plusieurs semaines, (...) nous agissons ensemble, avec les Européens, avec tous ceux qui considèrent que Bachar el-Assad ne peut pas rester à la tête de son pays parce qu'il met en cause la vie même de son peuple, nous agissons pour engager cette transition politique», a affirmé M. Hollande.

INOLTRE SU HUFFPOST

Violences en Syrie: photos de journalistes citoyens