NOUVELLES

Californie: la mort de Rodney King était accidentelle, confirme le coroner

23/08/2012 02:06 EDT | Actualisé 23/10/2012 05:12 EDT

SAN BERNARDINO, États-Unis - Rodney King avait bu de l'alcool et consommé des drogues quand il s'est noyé accidentellement dans sa piscine de la Californie en juin, affirme le rapport du coroner publié jeudi.

Rodney King est cet automobiliste noir sévèrement battu par des policiers de Los Angeles en 1991. L'acquittement des policiers lors de leur procès avait provoqué de violentes émeutes raciales dans la ville l'année suivante.

Le rapport du coroner confirme les conclusions préliminaires voulant que la mort de Rodney King soit accidentelle. Le dossier est fermé, a déclaré le chef de la police de Rialto, le capitaine Randy DeAnda.

«Cela conclut notre enquête», a-t-il affirmé. «Notre enquête a mené à la même conclusion (que l'enquête préliminaire) et maintenant que nous avons les analyses toxicologiques, cela renforce cette conclusion.»

Rodney King avait des problèmes d'alcool et de drogues depuis de nombreuses années.

Sa fiancée, Cynthia Kelley, a appelé la police vers 5 h 30 le matin du 17 juin pour signaler un incident dans la piscine. Les policiers ont retiré le corps de Rodney King de l'eau et il a été déclaré mort à l'hôpital.

Mme Kelley a déclaré aux autorités qu'elle était au lit quand elle a été réveillée et a vu Rodney King sur la terrasse. Elle a affirmé qu'il faisait des bruits bizarres et qu'il avait des sécrétions blanchâtres près de la bouche.

Quand il a trébuché sur un pot à fleurs, Mme Kelley a pris le téléphone pour appeler à l'aide. Elle a entendu un bruit d'eau dans la piscine et avant qu'elle n'ait eu le temps d'intervenir, Rodney King était au fond du bassin, le visage vers le sol.

Le rapport du coroner du comté de San Bernardino attribue le décès à une noyade et «à l'effet combiné de l'éthanol (alcool) et de la toxicité de multiples drogues».

Les analyses toxicologiques montrent que Rodney King avait de l'alcool, du PCP, de la cocaïne et de la marijuana dans son organisme, a indiqué le chef de la police de Rialto.

«M. King était dans un délire induit par les drogues et l'alcool au moment de l'événement fatal. Il a sauté ou il est tombé dans la piscine», a déclaré M. DeAnda. «Évidemment, les effets combinés des drogues et de l'alcool ont provoqué une sorte d'arythmie cardiaque, ce qui a empêché M. King de se sauver lui-même.»

La mort de Rodney King est survenue quelques mois avant le 20e anniversaire des émeutes de Los Angeles, qui avaient fait 55 morts, plus de 2000 blessés et des dommages estimés à plus d'un milliard $ US.

PLUS:pc