BIEN-ÊTRE

Un traitement de choc sur les patates douces boosterait leurs antioxydants

22/08/2012 04:00 EDT | Actualisé 22/10/2012 05:12 EDT

Des chercheurs japonais avancent que l'on peut accroître la teneur en antioxydants et en polyphénols du légume grâce à un courant électrique.

Les patates douces crues contiennent déjà sept fois plus d'antioxydants et de polyphénols que les autres types de pommes de terre. Cette découverte est une bonne nouvelle notamment pour les pays en voie de développement, où 95% de ce légume est produit.

Une équipe de scientifiques japonais a présenté au cours du congrès de l'American Chemical Society de Philadelphie une étude montrant qu'un courant électrique sur une patate douce augmentait sa teneur en polyphénols de 60%.

Selon eux, le choc électrique entraîne une tension dans le légume qui, en retour, produit plus de polyphénols pour se protéger.

"Notre découverte pourrait permettre d'accroître le rôle de la patate douce dans la lutte contre le faim et pour améliorer la santé et la nutrition" dans certains pays, a expliqué le chercheur Kazunori Hironaka dans un communiqué.

D'autres fruits et légumes contiennent beaucoup d'antioxydants, comme certaines baies, le pruneau sec, les pommes, l'abricot, l'artichaut et le chou frisé.