NOUVELLES

Trois ans de probation pour avoir menacé le président Obama sur Facebook

22/08/2012 01:31 EDT | Actualisé 22/10/2012 05:12 EDT

MIAMI - Un homme de 21 ans a été condamné à trois ans de probation mercredi en Floride pour avoir publié des messages menaçants contre le président Barack Obama sur Facebook.

La juge Marcia Cooke, de Miami, a déclaré que Joaquin Serrapio avait mal agi, mais que rien ne montrait qu'il avait l'intention de mettre ses menaces à exécution. Le jeune homme avait plaidé coupable en mai d'avoir menacé de tuer ou de faire du mal au président.

Dans l'un de ses messages, il menaçait de tirer une balle dans la tête de Barack Obama. Dans un autre, il demandait de l'aide pour assassiner le président. Les messages avaient été publiés en février pour coïncider avec un discours de Barack Obama à l'université de Miami.

Joaquin Serrapio a écrit une lettre d'excuses au président Obama, dans laquelle il admet avoir agi de façon «puérile et stupide». La juge lui a en outre ordonné d'expliquer toute l'affaire sur Facebook.

PLUS:pc