TELECHARGEMENT - Sur le top 10 des films les plus téléchargés illégalement en 2011, devinez combien sont disponibles de manière légale en ligne ? Zéro pour les États-Unis.

C'est le constat réalisé par le journaliste américain David Pogue, dans un article publié mardi 21 août sur le site Scientific American. L'éditorialiste explique qu'avec l'évolution technologique de ces dernières années, il est nécessaire de proposer non plus des location ou achat de DVD, mais sur Internet directement.

"Le streaming permet une satisfaction immédiate: pas d'attente, pas besoin de se déplacer et une grande portabilité. Vous pouvez regarder votre film sur des appareils trop petits pour incorporer des lecteurs DVD, comme des téléphones, tablettes ou des netbook très fins."

Comment expliquer le fait que tous ces films, victimes du "fléau" du téléchargement illégal tant décrié par l'industrie culturelle, ne soient pas disponibles légalement en ligne? Le journaliste a bien essayé d'interroger des studios de cinéma, mais aucun n'a souhaité lui répondre. Sur le site de Disney, à la question "pourquoi n'avez vous pas plus d'anciens films disponibles?", la réponse n'est pas très claire: "Malheureusement, il n'est pas possible pour nous de mettre en ligne tous nos titres sur le marché en même temps".

En France, un seul film disponible en ligne dans ce top 10

En France, le constat n'est pas plus glorieux, a constaté Le HuffPost. Toujours sur ce top 10, seul le film Numéro 4 est disponible légalement en ligne, alors que tous les autres films, sans exception, sont disponibles sur des supports physiques (DVD ou Blu-Ray). Un problème imputable en partie à la fameuse "chronologie des médias" en vigueur en France.

Celle-ci "désigne la succession des différents modes d'exploitation d'un film à partir de sa sortie en salles", précise le Syndicat de l'Édition vidéo numérique. Ainsi, un film sorti en salle ne doit pas être disponible en DVD avant 4 mois. Le délai est le même pour la VOD (Vidéo à la demande sur Internet), mais seulement avec un système d'achat à l'acte, au coup par coup. Pour les systèmes d'abonnements payants (comme le service français Canal infinity), le délai est de 36 mois et 48 mois dans le cadre d'une diffusion gratuite ! Pourtant, les films les plus téléchargés en 2011 ont depuis longtemps passé ce délai.

Pour David Pogue, il faut que l'industrie du cinéma s'adapte au nouveau marché qu'est Internet, comme l'industrie musicale l'a (tardivement) fait en proposant l'achat de chansons à l'unité. Coïncidence, le lendemain, la chaîne câblée américaine HBO annonçait qu'elle allait proposer directement ses séries en Europe du Nord (Suède, Finlande, Danemark et Norvège) avec un service de vidéo à la demande en ligne.

Découvrez dans le diaporama ci-dessous les bandes-annonces des 10 films les plus téléchargés illégalement:

Loading Slideshow...
  • n°10 - Harry Potter et les reliques de la mort, 2e partie

  • n°9 - Le discours d'un roi

  • n°8 - Rango

  • n°7 - 127 heures

  • n°6 - Sucker Punch

  • n°5 - Numéro Quatre

  • n°4 - Source Code

  • n°3 - Thor

  • n°2 - Very Bad Trip II

  • n°1 - Fast Five


À LIRE AUSSI:

» Kim Dotcom veut ressusciter Megaupload: comment va-t-il s'y prendre?

» La justice veut que Google lutte contre le téléchargement illégal

» Deux mois après la fin de Megaupload, comment téléchargent les internautes