Pour la santé des yeux de vos enfants, oubliez les carottes! Optez plutôt pour un grand bol d'air frais. Une nouvelle étude suggère en effet que jouer à l'extérieur pourrait réduire le risque, chez les enfants et les adolescents, de devenir myope.

« Nous avons découvert qu'il existait un lien entre le temps passé à l'extérieur et la prévalence de la myopie chez près de 10 000 enfants et adolescents. Pour chaque heure additionnelle passée à l'extérieur par semaine, les chances de diminuer le risque de développer une myopie seraient de 2 % », écrit avec ses collègues, Justin Sherwin, chercheur à l'Université de Cambridge, en Angleterre.

Les chercheurs ont aussi révélé qu'une augmentation du temps passé à l'extérieur pourrait même ralentir la progression de la myopie. Enfin, toujours d'après leurs résultats, le temps passé devant la télévision ou consacré à la lecture pourrait aussi expliquer l'accroissement du taux de myopie chez certains groupes.

L'hérédité explique une proportion importante des cas de myopie, mais les facteurs environnementaux sont aussi pointés du doigt par les chercheurs en raison de l'augmentation de sa prévalence chez des enfants dont les parents ne sont pas myopes et de sa progression avec l'âge.

Bien qu'il soit encore trop tôt pour formuler des recommandations aux parents ou aux éducateurs, en raison de la nature des données qui ne permettent pas de conclure à un véritable rapport de cause à effet, les chercheurs estiment que passer du temps à l'extérieur, comme jouer dehors, constitue tout de même une intervention simple et peu dispendieuse pour contrer la myopie.

La myopie est un trouble de la vision qui fait apparaître les objets flous lorsqu'ils sont éloignés. Bien qu'elle puisse être facilement corrigée par le port de lunettes ou de lentilles de contact, il existe encore très peu de moyens pour en réduire le risque ou même la progression. Selon l'Association des optométristes du Québec, 25 % de la population québécoise est affectée d'un trouble de la myopie. Cette proportion est en croissance chez les enfants et les adultes.

Dans leur analyse, récemment publiée dans la revue Ophthalmology, les chercheurs ont passé au crible 23 études portant sur la myopie, chez les enfants et les adolescents, afin d'évaluer l'impact du temps passé à l'extérieur sur le risque de développer cette affection.

Loading Slideshow...
  • La piste cyclable des Berges

    Suivant le fleuve Saint-Laurent sur 21 km, la <a href="http://www.montreal-guidetouristique.com/Pole-des-Rapides/Piste-cyclable-des-Berges/" target="_hplink">piste cyclable des Berges</a> offre un panorama sur le lac Saint-Louis et les rapides de Lachine. À l'écart des voitures, la piste cyclable mène au parc des Rapides: les cyclistes pourront y observer plus de 225 espèces d'oiseaux et, s'ils le désirent, parcourir à pied les sentiers pédestres qui le sillonnent sur 5 km.

  • Le Parc de la Promenade Bellerive

    Le <a href="http://www.promenadebellerive.com/" target="_hplink">parc de la Promenade Bellerive</a>, qui s'étend sur 2,2 km en bordure du fleuve Saint-Laurent, est ouvert en toutes saisons. Des pêcheurs de tous âges s'activent dans le parc, où l'on peut voir différentes espèces de plantes et d'oiseaux de rivage. Patin à roues alignées, marche et vélo se pratiquent agréablement le long de l'eau.

  • La terrasse Saint-Ambroise

    Aux abords du canal de Lachine, la <a href="http://mcauslan.com/fr/" target="_hplink">terrasse Saint-Ambroise</a> est un lieu pour se désaltérer avec des bières de microbrasserie régionale. On peut aussi y apprendre et y voir toutes les étapes de la fabrication des deux bières médaillées Saint-Ambroise et Griffon. 5080 rue Saint-Ambroise.

  • Le parc-nature du Bois-de-l'Île-Bizard

    <a href="http://www.bonjourquebec.com/qc-fr/repertoire-attraits/parc-municipal-et-regional-centre-dinterpretation-de-la-nature/parc-nature-du-bois-de-lile-bizard_5760739.html" target="_hplink">Sur les sentiers</a> qui relient le lac des Deux Montagnes et la rivière des Prairies sur 10 km, on peut observer une multitude d'oiseaux. Une passerelle de bois de 50 m de long surplombant un marécage offre la possibilité de voir des grenouilles, des tortues, des canards, des hérons et des rats musqués. Un belvédère, des érablières et des cédrières sont prétexte à une halte au cours de la balade.

  • Balade à Sainte-Anne de Bellevue et Senneville

    À <a href="http://www.ville.sainte-anne-de-bellevue.qc.ca/" target="_hplink">Sainte-Anne-de-Bellevue</a>, nombre de terrasses et bistros accueillent les visiteurs. On s'y balade à pied, en fouillant quelques boutiques ou en observant l'activité de la promenade. Une fois rassasié, on reprend la route sur le <a href="http://www.villagesenneville.qc.ca/" target="_hplink">chemin Senneville</a>. D'un côté défilent les champs et, de l'autre, des résidences à la fois patrimoniales et modernes au bord de l'eau.

  • Senneville

  • La terrasse de l'hôtel Nelligan

    L'<a href="http://www.terrassenelligan.com/" target="_hplink">hôtel Nelligan</a>, un bâtiment construit entre 1830 et 1840 abrite une terrasse sur le toit. À l'intérieur, on peut manger au restaurant Verses, qui offre une version modernisée des succès de la cuisine française. 106 rue Saint-Paul O.

  • La plage du parc-nature du Cap-Saint-Jacques

    Dans l'ouest de l'île, le <a href="http://www.tourisme-montreal.org/Quoi-Faire/Attractions-touristiques/parc-nature-du-cap-saint-jacques" target="_hplink">parc-nature du Cap-Saint-Jacques</a> abrite une <a href="http://www.bonjourquebec.com/qc-fr/repertoire-attraits/plage/parc-nature-du-cap-saint-jacques_17729054.html" target="_hplink">plage publique de sable fin</a>. La qualité de l'eau est vérifiée chaque semaine et la plage est surveillée par une équipe de sauveteurs. La plage est ouverte du début juin jusqu'à la fin d'août. Il est possible d'y louer différentes embarcations, telles que des pédalos, des kayaks et des canots.

  • Le Bateau-Mouche du Vieux-Port de Montréal

    Le <a href="http://www.bateaumouche.ca/fr/" target="_hplink">Bateau-Mouche</a> accède à des secteurs où les bateaux traditionnels ne peuvent naviguer, permettant ainsi de parcourir des circuits exclusifs sur le fleuve Saint-Laurent. Un restaurant est à bord.

  • Le Bistro des Moulins

    Ce restaurant a été aménagé en aplomb des cascades de la rivière des Prairies dans la <a href="http://www.citehistoria.qc.ca/index.html" target="_hplink">maison patrimoniale Meunier</a>. Ouvert été comme hiver, un <a href="http://www.tourisme-montreal.org/Specialistes-du-voyage/Quoi-Faire/Restaurants/bistro-des-moulins" target="_hplink">service de restauration</a> est offert. 10897 rue du Pont, à l'entrée du Parc-de-la-Visitation