NOUVELLES

Stephen Harper visite un nouveau parc national dans le Grand Nord

22/08/2012 04:01 EDT | Actualisé 21/10/2012 05:12 EDT

Le premier ministre Stephen Harper a poursuivi sa tournée du Grand Nord canadien en visitant le site de la nouvelle réserve du parc national NDaDats'ihch'oh, à Norman Wells, dans les Territoires du Nord-Ouest.

La réserve, située près de la frontière du Yukon, à environ 680 kilomètres au nord-ouest de Yellowknife, est cependant plus petite que ce qui avait été décrit il y a quatre ans, lorsqu'Ottawa avait annoncé son intention de créer le parc.

La nouvelle aire protégée couvre environ 4850 kilomètres carrés, alors qu'elle était censée s'étendre sur 7600 kilomètres. Le quart du territoire initialement prévu, où le potentiel minier est le plus élevé, ne fera donc pas partie du parc.

Stephen Harper a d'ailleurs consacré la journée précédente à la visite de sites potentiels pour le développement des ressources naturelles, dont la mine d'or Minto, au Yukon.

Cette réduction de superficie en a déçu certains, comme Kris Brekke, de la Société pour la nature et les parcs du Canada, qui remet maintenant en question l'efficacité du parc à protéger les espèces animales.

À l'intérieur de la réserve, la chasse sera interdite afin de protéger les habitats des caribous, des grizzlis, des mouflons de Dall, des chèvres de montagne et des cygnes trompettes. Le parc étant situé dans un endroit plutôt isolé, peu de touristes y sont attendus.

La création de la réserve a été possible après plusieurs années de négociations et de consultations auprès des Autochtones qui habitent la zone en question et qui en appuient la protection.

Bien que les conservateurs se considèrent comme les défenseurs des parcs nationaux du pays, l'agence responsable de leur gestion a été touchée par les compressions lors du dernier budget fédéral. Parcs Canada a depuis annoncé la disparition de divers services dans plusieurs parcs, y compris dans le Nord, semant l'inquiétude chez certains résidants locaux, préoccupés de l'avenir du tourisme dans leur région.

Après les Territoires du Nord-Ouest, Stephen Harper est maintenant rendu au Nunavut pour entamer la prochaine portion de son voyage. Déjà en soirée, le premier ministre devait participer à une fête communautaire à Cambridge Bay.

PLUS: