NOUVELLES

Paralympiques: les sports, mode d'emploi

22/08/2012 07:30 EDT | Actualisé 22/10/2012 05:12 EDT

Vingt sports seront représentés aux Jeux paralympiques de Londres du 29 août au 9 septembre.

ATHLETISME

C'est le sport qui mobilise le plus d'athlètes, avec environ 1.100 participants: coureurs ultra-rapides équipés de prothèses, athlètes déficients intellectuels ou coureurs aveugles aidés par des guides valides. On trouve les mêmes disciplines que chez les valides (sauf la course de haies, le saut à la perche et le lancer du marteau).

Le Sud-Africain Oscar Pistorius, alias "Bladerunner", trois médailles d'or à Pékin, devrait être une grosse attraction puisqu'il est devenu le premier double amputé à participer au jeux Olympiques (demi-finales du 400 m et finale du relais 4x400 m).

La Chine a remporté 77 médailles en 2008, dont 38 en or, trois fois plus que l'Australie, l'Afrique du Sud et la Grande-Bretagne.

AVIRON

Les courses se déroulent sur une distance supérieure à 1.000 mètres et les bateaux, divisés en quatre classes différentes, sont spécialement aménagés. Tous handicaps sauf intellectuel.

La Grande-Bretagne avait remporté deux médailles d'or et une de bronze à Pékin, devant la Chine et l'Italie (une d'or chacun), et les Etats-Unis (une d'argent, une de bronze)

BASKET FAUTEUIL

Une des disciplines handisports les plus populaires, le basket se joue à deux équipes de cinq. Les joueurs peuvent avoir tout type de handicap (sauf visuel) et sont classés selon leur degré d'invalidité, de 1 à 4,5 points. Chaque équipe ne doit pas aligner plus de quatorze points en tout.

L'Australie est tenante du titre chez les hommes. Les Etats-Unis le sont chez les dames.

BOCCIA

D'origine gréco-romaine, la boccia est un jeu d'adresse et de précision qui se joue depuis un fauteuil roulant par des athlètes souffrant de paralysies motrices ou d'infirmité motrice cérébrale (IMC).

Comparable à la pétanque, ce sport consiste à faire atterrir une balle en cuir le plus près possible du cochonnet.

Les meilleurs pays sont la Grande-Bretagne et le Portugal mais le Brésil et la Corée du Sud ont remporté chacun deux médailles d'or à Pékin.

CECIFOOT (FOOT A CINQ)

Destiné aux malvoyants. Deux équipes de cinq joueurs. Chaque match dure 50 mn. Les règles sont grosso modo les mêmes que pour le football valide mais le ballon est sonore et il n'y pas de hors-jeu. Le terrain est plus petit, de même que les buts. Tous les joueurs ont les yeux bandés sauf les gardiens.

Le Brésil a gagné en 2004 et 2008. L'Argentine, la Chine et l'Espagne sont ses principaux challengers.

CYCLISME

Destiné aux athlètes malvoyants, IMC ou amputés, la discipline prévoit des courses en vélo solo, tandems ou vélos manuels, sur piste et sur route. Les épreuves comprennent la vitesse, la poursuite individuelle et le contre-la-montre en individuel et par équipes.

Les coureurs britanniques vont tenter de poursuivre leur ruée vers l'or de Pékin --et imiter le succès de leurs homologues valides aux JO-- mais leurs rivaux, l'Australie, les Etats-Unis et l'Allemagne sont également attendus.

EQUITATION

Ouvert aux athlètes souffrant de tous types de handicaps (sauf déficience intellectuelle), les épreuves sont regroupées en cinq catégories, selon le handicap. Seul le dressage est sport paralympique.

La Grande-Bretagne était le grand vainqueur des trois derniers Jeux. Son principal rival devrait être l'Allemagne.

ESCRIME FAUTEUIL

Ouvert aux amputés, aux paraplégiques, tétraplégiques et IMC. Les fauteuils roulants sont fixés à la piste pendant la compétition.

On retrouve comme chez les valides le fleuret, l'épée et le sabre.

La Chine et Hong-Kong ont été les meilleurs à Pékin mais la France, la Pologne et l'Ukraine sont les meilleures nations européenne actuellement.

FOOT A SEPT

Il est réservé aux personnes atteintes d'IMC et est assez semblable au foot valide. Les matches durent 30 mn, il n'y a pas de hors-jeu et les joueurs peuvent jouer les touches à une seule main.

GOALBALL

Destiné aux déficients visuels. Le match dure deux fois 12 minutes et les deux équipes de trois joueurs ont les yeux bandés. Le but est d'envoyer à la main la balle (munie d'une clochette) dans le but adverse.

Les Chinois sont les tenants du titre mais les Lituaniens sont champions du monde.

HALTEROPHILIE

Seul le développé-couché est présent aux paralympiques. Ouvert aux para et tétraplégiques et aux amputés.

La Chine a gagné 14 médailles à Pékin, dont 9 en or mais l'Egypte a fini 10 fois sur le podium.

JUDO

Destiné aux malvoyants, les combats durent 5 mn. Les Chinois ont gagné sept médailles à Pékin.

NATATION

Deuxième discipline paralympique après l'athlétisme. Ouvert à tout type de handicap, notamment la déficience intellectuelle.

La Sud-Africaine Natalie du Toit en est la star incontestée. Elle disputera sa dernière grande compétition internationale après une carrière météorique.

Les Etats-Unis ont remporté 44 médailles en 2008, dont 17 en or, suivis de la Chine (52) et de l'Ukraine (43). La Grande-Bretagne en a gagné 41.

RUGBY FAUTEUIL

Sport violent, le rugby fauteuil mêle basket fauteuil, hockey sur glace et rugby. Deux équipes de quatre jouent des quarts-temps de huit minutes. On marque des points en traversant la ligne de but adverse, en gardant deux roues sur le sol et le ballon dans les mains. La possession de balle ne doit pas dépasser 10 secondes. Les joueurs sont classés selon leur niveau de handicap: de 0,5 à 3,5 points. Chaque équipe ne doit pas compter plus de huit points.

Les Etats-Unis défendront leur titre. L'Australie, le Canada --pays d'origine de la discipline-- sont bien placés, de même que la Grande-Bretagne.

TENNIS FAUTEUIL

Les règles sont les mêmes que pour les valides sauf que la balle a droit à deux rebonds. Les joueurs doivent avoir au moins une jambe handicapée. Matches en simple et en double.

Les Pays-Bas ont remporté 22 médailles mais les Etats-Unis, la France et l'Australie sont aussi dans la course.

TENNIS DE TABLE

Ouverts à tous les handicaps (sauf visuels) et aux déficients intellectuels, les matches peuvent se jouer assis ou debout, en simple, en double et par équipes.

Comme chez les valides, la Chine domine largement et a remporté la moitié des 24 médailles d'or de la discipline à Pékin.

TIR A l'ARC

La compétition comprend sept épreuves individuelles et deux par équipes. Les athlètes tirent à une distance de 70 m sur une cible de 122 cm de diamètre. Ouverts à tous les handicaps sauf visuels et intellectuels.

La Chine a fini première à Pékin en 2008 avec sept médailles, suivie de la Grande-Bretagne (quatre) et la Corée du Sud (quatre).

TIR SPORTIF

Les tireurs handicapés physiques sont placés à une distance de 10, 25 ou 50 mètres, debout, assis ou allongés. La compétition est composée de huit épreuves pour armes à air comprimé et armes à feu.

La Grande-Bretagne est bien placée, de même que la Corée du Sud, qui a remporté neuf médailles à Pékin tandis que la Suède en a gagné quatre et la Russie sept.

VOILE

Ouvert aux athlètes souffrant d'un handicap physique. Il y a trois catégories de bateaux: 2.4mR, SKUD 18 et Sonar.

L'Allemagne, les Etats-Unis et le Canada se sont révélés de solides compétiteurs à Pékin.

VOLLEY ASSIS

Deux équipes de six joueurs jouent sur un terrain de 10 mètres sur 6 avec un filet plus bas que chez les valides. Les sportifs doivent garder le bassin sur le sol pendant tout le match.

Les Iraniens dominent la discipline tandis que la Chine tentera de conserver le titre chez les dames.

phz-jc/gf

PLUS:afp