Trois paralympiens jordaniens arrêtés pour agressions sexuelles

Publication: Mis à jour:

LONDRES - Deux haltérophiles et un entraîneur de l'équipe jordanienne aux Jeux paralympiques de Londres ont été libérés sous caution mercredi en Irlande du Nord, après avoir été accusés de pédophilie et d'agressions sexuelles.

L'un des hommes, âgé de 23 ans, est poursuivi pour pédophilie, agression sexuelle à l'encontre d'une femme et voyeurisme, a indiqué la police. Un autre homme, âgé de 35 ans, est soupçonné de pédophilie. Le troisième, âgé de 36 ans, est poursuivi pour agression sexuelle sur une femme.

Les trois sportifs ont été arrêtés lundi à Antrim, au nord-ouest de Belfast, où la délégation de Jordanie s'entraîne avant les Jeux, prévus à Londres du 29 août au 9 septembre.

L'entraîneur et les deux sportifs en fauteuil roulant, dont l'un a remporté une médaille de bronze à Pékin en 2008, ont été libérés sous caution après avoir été présentés devant le tribunal de Coleraine. Leur libération a été décidée après la promesse du gouvernement jordanien de les présenter au tribunal le 18 octobre.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
La mode à la cérémonie de clôture des J.O de Londres
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Des paralympiques jordaniens arrêtés pour pédophilie et viol avant ...

Trois participants jordaniens aux Jeux paralympiques libérés sous ...