NOUVELLES

Mise en garde des autorités avant une manifestation anti-Morsi au Caire

22/08/2012 11:56 EDT | Actualisé 22/10/2012 05:12 EDT

Le ministère égyptien de l'Intérieur a mis mercredi en garde contre toute violence lors d'une manifestation hostile au président Mohamed Morsi prévue vendredi au Caire.

Les organisateurs affirment que leur rassemblement sera pacifique mais les Frères musulmans, dont est issu M. Morsi, les accusent d'être de mèche avec des ténors de l'ancien régime et de vouloir à déstabiliser le pouvoir islamiste.

La police "fera face de manière décisive à toute tentative d'attaquer des installations publiques ou privées, d'y retenir des employés ou de provoquer le chaos", a indiqué le ministère dans un communiqué.

L'un des organisateurs, le libéral Mohamed Abou Hamed, a affirmé que la manifestation se voulait une révolution "pacifique" contre M. Morsi.

Selon lui, les manifestants vont camper près du palais présidentiel pour demander notamment une enquête sur le financement des Frères musulmans.

Mais la puissante confrérie estime que les manifestants espèrent voir les militaires se saisir à nouveau du pouvoir.

Des dirigeants des Frères musulmans ont indiqué à l'AFP que l'apparition de M. Abou Hamed aux côtés du maréchal Hussein Tantaoui lors des funérailles de gardes-frontière tués dans le Sinaï le 5 août avait joué dans la décision du président Morsi de mettre à la retraite l'ancien chef des armées.

Les protestataires ont des "liens avec (les militaires) mis à la retraite", a affirmé à l'AFP l'un des dirigeants des Frères musulmans, Mahmoud Ghozlan.

"Ils espèrent en provoquant le chaos reproduire le scénario qui a conduit à la chute de Hosni Moubarak", a affirmé Dina Zakaria, du Parti liberté et justice, bras politique des Frères musulmans.

M. Morsi avait écarté le 12 août le maréchal Tantaoui, ministre de la Défense qui fut chef d'Etat de fait à la chute de Hosni Moubarak, après l'attaque du Sinaï attribuée à des extrémistes qui avait coûté la vie à 16 gardes-frontière.

se/mh/cr/sbh

PLUS:afp