NOUVELLES

LNH: les discussions sont terminées pour mercredi; elles reprendront jeudi

22/08/2012 01:42 EDT | Actualisé 22/10/2012 05:12 EDT

TORONTO - Les discussions en vue d'un nouveau contrat de travail dans la LNH ont pris fin pour la journée et vont reprendre jeudi matin. La ligue et l'association des joueurs devaient recommencer à échanger à 13h00.

La ligue et les joueurs ont eu des rencontres séparées en matinée, mercredi.

Le commissaire Gary Bettman et son adjoint Bill Daly ont passé environ deux heures avec le directeur exécutif de l'association des joueurs Donald Fehr et son frère Steve Fehr, qui est son adjoint.

«Nous avons voulu réviser où nous en sommes dans le processus et décider de la meillure façon de faire avancer les choses, a mentionné Daly. Nous souhaitons que les deux parties veuillent utiliser le temps qui reste pour conclure une entente le plus rapidement possible.»

Le contrat actuel prend fin le 15 septembre, et la ligue dit qu'elle imposera un lock-out s'il n'y avait pas de nouveau contrat à cette date.

Daly a mentionné que des dossiers importants seront à l'agenda de jeudi.

«Je pense que les propositions liées au système et celles de nature économique sont les questions les plus cruciales, et probablement celles où il y a le plus de divergence d'opinion, a dit Daly. Je suis tout à fait en faveur de passer le plus de temps possible à tenter de raccorder les deux points de vue.»

La semaine dernière, les joueurs ont proposé de recevoir un plus petit pourcentage des revenus sur trois saisons, en échange d'une expansion du programme de partage des revenus, pour aider les équipes moins riches.

L'association des joueurs estiment que ses membres laisseraient filer 465 M $ en salaires si la ligue conservait son rythme actuel de croissance, qui est de sept pour cent à chaque saison.

La LNH a proposé une réduction de 24 pour cent des salaires, qui serait obtenue par une réduction de la part des revenus versée aux joueurs. La ligue veut aussi instaurer des limites aux contrats, comme en limiter la durée à cinq ans.

Les joueurs soumettent la création d'un fonds de croissance, duquel 100 M $ seraient donnés aux clubs moins nantis. Cela ferait partie d'un plan global qui verrait la redistribution de 250 M $ sur une base annuelle.

La LNH est largement satisfaite du système économique en place, mais elle aimerait voir disparaître les contrats à long terme avec de gros montant accordés au début. On souhaite voir des contrat de cinq ans au maximum, avec la même valeur d'une saison à l'autre.

PLUS:pc