NOUVELLES

Le numéro un des éoliennes va licencier 1400 personnes supplémentaires

22/08/2012 04:48 EDT | Actualisé 21/10/2012 05:12 EDT

COPENHAGUE - Après un premier plan social en début d'année, le groupe danois Vestas, numéro un mondial des éoliennes, a annoncé mercredi la suppression de 1400 postes d'ici la fin 2012, qui s'ajoute aux 2335 déjà dévoilés en début d'année.

L'entreprise précise que ces licenciements lui permettront de réduire ses coûts fixes de plus de 310 millions $ US et d'être rentable en 2013.

Vestas compte actuellement 20 400 employés.

Ces suppressions de postes concerneront à environ 55 pour cent l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, à environ 25 pour cent l'Asie-Pacifique et à environ 20 pour cent les Amériques. L'annonce coïncide avec la présentation des comptes du groupe pour le deuxième trimestre qui montre une perte nette de huit millions d'euros, contre un bénéfice de 55 millions d'euros à la même époque l'an dernier.

PLUS:pc