NOUVELLES

La tempête tropicale Isaac fonce vers les Caraïbes et devrait devenir un ouragan

22/08/2012 08:40 EDT | Actualisé 22/10/2012 05:12 EDT

ROSEAU, Dominique - Les autorités de plusieurs îles des Caraïbes ont fermé les écoles et les bureaux gouvernementaux mercredi à l'approche de la tempête tropicale Isaac. Sur la base américaine de Guantanamo, à Cuba, les responsables ont reporté l'audience des suspects du 11-Septembre en prévision de la tempête, qui pourrait se transformer en ouragan et frapper la Floride.

Mercredi après-midi, la tempête se trouvait à 120 kilomètres au nord-nord-est de la Dominique et se déplaçait avec des vents maximums soutenus de 75 kilomètres/heure. Isaac avance vers l'ouest à une vitesse de 33 kilomètres/heure et devrait se transformer en ouragan jeudi, selon le Centre de surveillance des ouragans à Miami.

Le premier ministre de la Dominique, Roosevelt Skerrit, a exhorté ses concitoyens à rester à la maison mercredi. «Je veux que nous soyons tous en sécurité», a-t-il dit. «Je ne veux pas que des vies soient perdues.»

Les autorités militaires de la base américaine de Guantanamo ont annulé plusieurs jours d'audiences prévues pour cinq accusés dans le dossier des attentats du 11 septembre 2011. Elles planifiaient aussi d'évacuer environ 200 personnes, dont les équipes juridiques et les proches des victimes des attentats qui souhaitent assister aux procédures.

Isaac pourrait représenter une menace pour la Floride durant la convention nationale du Parti républicain à Tampa la semaine prochaine, selon les météorologues. Mais la trajectoire de la tempête est encore incertaine.

Tess Hunneybell, propriétaire du Manicou River Eco Resort, installé au pied d'un volcan en Dominique, a déclaré qu'il y avait peu de vent dans l'île mercredi après-midi, mais que des nuages noirs étaient apparus à l'horizon.

«En ce moment, c'est clairement le calme avant la tempête. Mais on peut voir les nuages qui arrivent au loin», a-t-elle dit. Mme Hunneybell a précisé qu'il n'y avait pas de clients dans son hôtel présentement parce que les vols vers la Dominique ont été suspendus.

À Puerto Rico, le gouverneur Luis Fortuno a déclaré l'état d'urgence et a mis la garde nationale en état d'alerte. Il a aussi suspendu les classes et fermé les agences gouvernementales mercredi. La tempête devrait passer tout juste au sud de l'île jeudi.

La garde côtière américaine a fermé tous les ports de Porto Rico et des Îles Vierges américaines. Le responsable des travaux publics dans les Îles Vierges américaines, Darryl Smalls, a indiqué que des équipes avaient distribué des sacs de sable aux résidants de Sainte-Croix, où les écoles et les bureaux seront fermés jeudi. Les autorités de Saint-Kitts ont décrété des mesures similaires.

Les transporteurs aériens LIAT et American Eagle ont annulé plusieurs vols dans la région, notamment en Dominique, aux Îles Vierges américaines, en Guadeloupe et en Martinique.

Le centre de la tempête devrait traverser les îles Sous-le-Vent mercredi soir. Isaac pourrait ensuite devenir un ouragan et frapper la République dominicaine tôt vendredi, avant de redevenir une tempête tropicale et de se diriger vers Cuba. Isaac pourrait ensuite redevenir un ouragan et frapper la Floride.

PLUS:pc