NOUVELLES

La Fed pourrait lancer un nouveau programme d'achat d'obligations

22/08/2012 06:40 EDT | Actualisé 22/10/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Les responsables de la Réserve fédérale des États-Unis ont laissé entendre mercredi qu'ils pourraient être prêts à lancer un nouveau programme d'achat d'obligations lors de leur prochaine rencontre, prévue en septembre.

L'objectif visé serait de faire baisser les taux d'intérêt à long terme pour encourager davantage l'emprunt et les dépenses.

Le procès-verbal de la rencontre sur la politique monétaire de la Fed ayant eu lieu les 31 juillet et 1er août, rendu public mercredi, ne permet pas d'apprendre de façon précise quelles sont les mesures que prendrait vraisemblablement la banque centrale américaine. Il laisse cependant croire que la Fed se prépare à de nouveaux achats d'obligations.

Le compte rendu montre que les responsables de la Fed ont, durant leur dernière rencontre, insisté davantage sur la nécessité de fournir plus de soutien à l'économie américaine, encore faible. Plusieurs d'entre eux ont estimé que de nouvelles mesures de relance seraient nécessaires «assez tôt», à moins d'une amélioration significative de l'économie.

La Fed a déjà cherché à faire diminuer les taux à long terme en achetant pour plus de 2000 milliards $ US de bons du Trésor et de titres adossés à des créances hypothécaires, lors de deux précédentes rondes d'achats d'obligations. Ces achats sont qualifiés d'«assouplissement quantitatif».

David Jones, économiste principal de DMJ Advisors, a affirmé mercredi qu'à la lecture du procès-verbal, la probabilité d'un nouvel assouplissement quantitatif de la part de la Fed, lors de sa rencontre des 12 et 13 septembre, passait de 50 pour cent à 70 pour cent.

«Je crois que la Fed fait savoir en des termes très clairs qu'une troisième ronde d'achats d'obligations sera approuvée lors de la réunion de septembre», a-t-il dit.

La Fed a l'habitude de rendre public le procès-verbal de ses entretiens privés trois semaines après chaque rencontre.

Au terme de leur réunion de septembre, les décideurs de la banque centrale mettront à jour leurs prévisions économiques tandis que le président de l'organisme, Ben Bernanke, donnera une conférence de presse.

PLUS:pc