NOUVELLES

Des mineurs sud-africains portent plainte contre leurs employeurs

22/08/2012 07:44 EDT | Actualisé 22/10/2012 05:12 EDT

JOHANNESBURG - JOHANNESBURG (Sipa) — Quelque 4.500 plaintes de mineurs ou anciens mineurs ont été déposées auprès de la justice sud-africaine contre des compagnies minières aurifères accusées de négligence. Les plaignants sont atteints de maladies aux poumons.

Des avocats américains et sud-africains ont précisé que les plaintes visaient les sociétés AngloGold Ashanti, Gold Fields et Harmony. Le chef de file de cette action, l'avocat Richard S. Lewis, de Washington, a expliqué que 4.500 mineurs et anciens mineurs participaient à ce qui pourrait être la class action la plus importante qu'ait connu l'Afrique du Sud. A terme, plusieurs milliers de personnes pourraient se joindre à la procédure.

Selon des documents déposés mardi auprès de la Haute cour de Johannesburg, entre 320.000 et 500.000 personnes ont contracté des maladies aux poumons en Afrique du Sud en travaillant dans des mines d'or ces dernières décennies.

ir/AP-v198

PLUS:pc