NOUVELLES

Des éducatrices de garderie encouragent un combat entre enfants

22/08/2012 05:49 EDT | Actualisé 22/10/2012 05:12 EDT

DOVER, Del. - DOVER, Delaware (Sipa) — Trois éducatrices d'une garderie du Delaware sont accusées d'avoir filmé un combat entre garçons âgés de trois ans et de les avoir encouragés en riant à se frapper entre eux, selon des documents judiciaires obtenus par l'Associated Press.

Les trois femmes ont été inculpées lundi après la saisie par la police d'une vidéo, filmée avec un téléphone portable, de l'incident survenu le 6 mars. L'agrément de leur employeur a été suspendu.

Tiana Harris, Estefania Myers et Lisa Parker sont accusées de voies de fait graves, de complot et d'avoir mis en danger la vie d'un enfant. Selon la police, la vidéo montre un enfant en train de crier, de pleurer et de se tenir le visage pendant qu'un autre garçon le frappe. Ce dernier est lui aussi agressé par un autre enfant.

Pendant le combat, Lisa Parker aurait attrapé l'un des garçons et l'aurait forcé à continuer. Dans la vidéo, on voit les deux autres éducatrices rire à gorge déployée, selon la police.

"Elles n'ont rien fait pour empêcher que ça se produise", a déclaré le chef de la police de Dover, le capitaine Tim Stump. Il a précisé que la police tentait de déterminer s'il y avait eu d'autres combats du même genre encouragés par les éducatrices.

Cristyl Slack, dont la fille de quatre ans fait partie des sept enfants aperçus dans la vidéo, s'est dit choquée. Sa fille lui a répété que les éducatrices ne toléraient pas les combats. Elles "lui ont dit, si quelqu'un te frappe, ne le frappe pas en retour".

Un porte-parole des services de la famille de l'Etat, Joseph Smack, a précisé que la garderie avait ouvert en janvier 2011 et accueillait 69 enfants lors de sa dernière inspection, au 30 janvier dernier.

ir/AP-v642

PLUS:pc