BIEN-ÊTRE

Baies et chocolat : même signature chimique que les antidépresseurs

22/08/2012 11:04 EDT | Actualisé 22/10/2012 05:12 EDT

En cas de mauvaise humeur, rien de tel qu'un carré de chocolat, quelques baies et une tasse de thé. Les scientifiques ont découvert récemment que ces aliments sont très proches des antidépresseurs sur le plan de la structure chimique.

En étudiant la composition des myrtilles, des framboises, des fraises, de divers thés et du chocolat, les chercheurs du Torrey Pines Institute for Molecular Studies en Floride ont découvert que ces aliments affichaient une structure chimique similaire à celle de l'acide valproïque, un calmant très répandu vendu sur ordonnance sous diverses appellations.

La découverte a été présentée au 244e National Meeting & Exposition de la American Chemical Society à Philadelphie.

Les chercheurs insistent toutefois sur le fait que "la simple consommation de ces aliments qui peuvent améliorer l'humeur ne constitue en aucun cas une alternative aux antidépresseurs".

Les personnes qui ne suivent pas de traitement, par contre, peuvent améliorer leur humeur avec un mode de vie sain, sans avoir recours aux médicaments.