NOUVELLES

Wall Street termine en léger recul, attend des signes des banques centrales

21/08/2012 04:35 EDT | Actualisé 21/10/2012 05:12 EDT

Wall Street a clôturé en baisse mardi, les investisseurs marquant une pause dans un marché aux faibles volumes et attendant des nouvelles des Banques centrales: le Dow Jones a perdu 0,51% et le Nasdaq 0,29%.

Selon des chiffres définitifs à la clôture, l'indice Dow Jones Industrial Average a reculé de 68,06 points à 13.203,58 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 8,95 points à 3.067,26 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a perdu 0,35% (-4,96 points à 1.413,17 points). Il est monté en cours de séance jusqu'à 1.426,68 dollars, un niveau jamais atteint en cours d'échanges depuis la mi-mai 2008, et à la clôture depuis début janvier.

Wall Street avait pourtant débuté dans le vert, avant de changer de direction en deuxième partie de séance.

Mais la baisse observée n'a rien de surprenant, selon Lee Munson, analyste à Portfolio LLC. "On est monté très haut ces derniers jours, il n'y a donc rien de mal à avoir un peu de recul", a-t-il indiqué, soulignant que les faibles volumes enregistrés dans l'après-midi ne pouvaient être assimilés à un "mouvement marqué de ventes".

"On attend des événements importants dans les prochains jours, avec des réunions sur la situation financière en Europe et la publication des minutes" de la dernière réunion du Comité politique monétaire de la Fed, la Banque centrale américaine, mercredi, a souligné Anthony Conroy, analyste à BNY Convergex Group. D'ici là, "il ne faut pas s'attendre à de grands mouvements".

Les courtiers avaient pourtant été dans un premier temps entraînés dans le sillage des Bourses européennes, qui ont rebondi.

"Les marchés étaient en hausse, portés par l'espoir que la BCE puisse agir pour aider à baisser les coûts d'emprunts des pays de la région mais les pertes enregistrées par les valeurs technologiques ont pesé" sur les indices, notamment Apple et Facebook, ont souligné les analystes de Wells Fargo.

Le marché obligataire a augmenté, après avoir débuté la séance en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 1,805% contre 1,814% lundi et celui à 30 ans à 2,909% contre 2,927%.

jum/ppa/are

PLUS:afp