NOUVELLES

URGENT ¥ Mine de Marikana: Licencier des grévistes ne contribuerait pas à l'apaisement (Lonmin)

21/08/2012 03:06 EDT | Actualisé 20/10/2012 05:12 EDT

Le vice-président de Lonmin, exploitant de la mine de Marikana, a estimé mardi matin que licencier des grévistes refusant de reprendre le travail ne contribuerait pas à pacifier la situation, cinq jours après la fusillade policière qui a fait 34 morts parmi les mineurs.

"Je ne pense pas que cela contribuerait à créer un environnement plus stable si Lonmin arrive avec des dates limites et des ultimatums en disant nous allons virer tout le monde si personne ne vient travailler", a déclaré Mark Munroe, vice-président chargé des opérations minières, sur la radio 702.

cpb/jlb

PLUS:afp