NOUVELLES

Séisme en Iran: Washington autorise les ONG à envoyer une aide financière

21/08/2012 12:10 EDT | Actualisé 21/10/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont annoncé mardi qu'ils autorisaient les organisations non-gouvernementales à envoyer des fonds en Iran au titre de l'aide humanitaire apportée aux victimes du double séisme du 11 août.

Le département du Trésor a publié une dérogation provisoire à ses nombreux programmes de sanctions visant l'Iran afin de permettre aux ONG qui le souhaiteraient de "transférer des fonds jusqu'à 300.000 dollars" en Iran d'ici au 5 octobre.

Ces fonds devront être alloués exclusivement "à l'aide humanitaire et aux activités de reconstruction liées" aux tremblements de terre ayant fait plus de 300 morts et 3.000 blessés le 11 août dans le nord-ouest de l'Iran, indique le Trésor dans un communiqué.

Les ONG qui voudraient acheminer des fonds pour un montant supérieur peuvent demander une dérogation aux autorités américaines, précise le ministère.

Du fait des sanctions que Washington impose à l'Iran, les Américains se voient interdire presque tout commerce avec ce pays.

Certains programmes du Trésor prévoient également des mesures de rétorsion contre des personnes physiques ou morales étrangères, notamment dans le cas où celles-ci viendraient à commercer avec des entités que les Etats-Unis accusent de contribuer au développement des capacités nucléaires militaires de l'Iran.

Le département d'Etat américain avait précisé le 13 août que l'aide humanitaire que des Américains pourraient envoyer en Iran pour aider le pays après les séismes ne tombait pas sous le régime de sanctions visant Téhéran.

mj/jt/lor

PLUS:afp