NOUVELLES

Mort de Meles: Barroso salue la mémoire d'un "dirigeant africain respecté"

21/08/2012 06:29 EDT | Actualisé 21/10/2012 05:12 EDT

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a salué mardi la mémoire du Premier ministre éthiopien Meles Zenawi, un "dirigeant africain respecté", décédé à Bruxelles après 20 ans de pouvoir.

"Le Premier ministre Meles était un dirigeant africain respecté. Il a fait preuve d'un grand engagement personnel pendant de nombreuses années pour améliorer la vie, non seulement des Ethiopiens, mais de tous les peuples africains", a affirmé M. Barroso dans un message de condoléances.

Meles Zenawi "est décédé cette nuit à Bruxelles", a indiqué de son côté Olivier Bailly, un porte-parole de la Commission, alors que le lieu du décès du dirigeant éthiopien n'avait pas été précisé par Addis Abeba.

Une source diplomatique avait indiqué à l'AFP, à la mi-juillet, que le Premier ministre éthiopien avait été admis dans un hôpital universitaire de la capitale belge.

Selon l'agence Belga, Meles Zenawi est décédé dans la nuit de lundi à mardi dans le services des soins intensifs des cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles. L'hôpital bruxellois a refusé de confirmer cette information.

Dans son message, M. Barroso a salué le combat du Premier ministre éthiopien pour l'unité africaine, la lutte contre le changement climatique et le développement. Il a souligné son rôle pour "la paix et la stabilité" dans la Corne de l'Afrique.

Le gouvernement éthiopien a annoncé mardi le décès dans la nuit de Meles Zenawi, un des poids lourds parmi les dirigeant africains, dans un hôpital "à l'étranger", à l'age de 57 ans.

aje/siu/efr

PLUS:afp