NOUVELLES

L'Ethiopie sous le régime de Meles Zenawi

21/08/2012 11:53 EDT | Actualisé 21/10/2012 05:12 EDT

Rappel des dates-clés de l'Ethiopie sous le régime de Meles Zenawi, l'homme fort du pays, arrivé au pouvoir en 1991 et décédé dans la nuit de lundi à mardi.

- 28 mai 1991: Le Front populaire démocratique révolutionnaire éthiopien (EPRDF), coalition dominée par les Tigréens de Meles Zenawi, s'empare d'Addis Abeba après la fuite au Zimbabwe du président Mengistu Haïlé Mariam. Le 24, à l'issue de 30 ans de guerre d'indépendance, les rebelles érythréens avaient eux pris Asmara, "capitale" de ce qui était alors la province de l'Erythrée (nord). Meles Zenawi devient président par intérim de l'Ethiopie.

- 23 juin 1992: Le Front de libération Oromo (OLF), principal parti d'opposition, se retire du gouvernement pour s'engager dans la lutte armée, réclamant un Etat indépendant dans le centre-sud. Les Oromo constituent la plus importante ethnie du pays.

- 24 mai 1993: L'Erythrée, indépendante de fait depuis 1991 et dirigée par Issaias Afeworki, proclame officiellement son indépendance. L'Ethiopie perd son unique façade maritime.

- Nov-déc 1994: Nouvelle Constitution. Introduction du fédéralisme sur base ethnique.

- 13 déc: Premier procès dit de la "Terreur rouge" (1977-78), période des grandes épurations au sein du régime et dans l'opposition.

- 22 août 1995: Meles Zenawi devient Premier ministre et assure la direction effective du pays.

- 1998-2000: Un conflit armé avec l'Erythrée pour un différend frontalier fait au moins 80.000 morts. Depuis, le contentieux sur le tracé de la frontière n'a jamais été réglé et les relations entre Addis Abeba et Asmara ne se sont jamais apaisées.

- 15 mai 2005: Législatives remportées par la coalition au pouvoir mais entachées de nombreuses fraudes selon l'opposition, qui enregistre les meilleurs scores de son histoire. Des manifestations post-électorales réprimées par le pouvoir font 200 morts parmi les opposants.

- déc 2006: L'armée éthiopienne intervient en Somalie voisine pour chasser les islamistes au pouvoir. Elle restera jusqu'à début 2009.

- 24 avr 2007: Une attaque contre un site pétrolier dans l'est, revendiquée par le Front national de libération de l'Ogaden (ONLF), fait 77 morts. Vaste offensive de l'armée en mai dans cette région.

- 26 mai 2008: Mengistu est condamné à mort par contumace pour génocide après une procédure de plus de dix ans.

- avr 2009: Arrestation pour complot de plusieurs dizaines de personnes, majoritairement militaires d'active ou en retraite, accusés d'appartenir au mouvement "Ginbot 7" de l'opposant en exil Berhanu Nega. En décembre, cinq opposants sont condamnés à mort et 33 à la prison à perpétuité.

- 23 mai 2010: Victoire écrasante aux législatives du parti de Meles Zenawi, contestée par l'opposition.

- Nov 2011: Des forces éthiopiennes interviennent de nouveau en Somalie contre les insurgés islamistes shebab.

- 15 mars 2012: L'Ethiopie attaque une base militaire érythréenne, disant vouloir répondre à une attaque menée en janvier contre des touristes en pays afar.

- 13 juil: Le journaliste Eskinder Nga est condamné à 18 ans de prison pour "terrorisme" et 23 autres militants à des peines allant de huit ans à la perpétuité.

- 18 juil: Des sources diplomatiques à Bruxelles indiquent que Meles est hospitalisé dans la capitale belge et qu'il se trouve dans un état critique. Le 19, les autorités annoncent qu'il est en "congé" mais que sa santé est "très bonne et stable".

- 21 août: le gouvernement annonce le décès dans la nuit de Meles Zenawi. Le vice-Premier ministre va assurer l'intérim.

bc-acm/ayv/aud/jb

PLUS:afp