NOUVELLES

Le président sud-africain rend hommage au Premier ministre éthiopien décédé

21/08/2012 04:58 EDT | Actualisé 20/10/2012 05:12 EDT

Le président sud-africain Jacob Zuma a salué le décès la mémoire mardi du Premier ministre éthiopien Meles Zenawi décédé après 20 ans de pouvoir, faisant l'éloge de ses qualités de dirigeant et de médiateur dans les conflits de la Corne de l'Afrique.

"L'Afrique du Sud a toujours considéré l'Ethiopie comme un Etat pilier et un pays moteur dans la région de la Corne d'Afrique. Le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi était un dirigeant fort, pas seulement pour son pays mais pour tout le continent africain, agissant comme un médiateur dans de nombreuses discussions, notamment dans la Corne de l'Afrique", a indiqué dans un communiqué le président Zuma.

"L'Afrique du Sud est persuadé que le vice-Premier ministre éthiopien et ministre des Affaires étrangères, Hailemariam Desalegn, qui va assurer l'intérim du pouvoir, conformément à la Constitution Ethiopienne, continuera à maintenir la stabilité et la paix dans la région, préservant ainsi l'héritage du Premier ministre Meles", a-t-il ajouté.

"C'est une véritable tragédie pour l'Afrique et pour le peuple éthiopien de perdre un dirigeant exceptionnel qui a activement participé à de nombreuses initiatives continentales et mondiales, en particulier en accueillant l'Union africaine", dont le siège est à Addis Abeba, a déclaré M. Zuma.

Le gouvernement éthiopien a annoncé mardi le décès dans la nuit de Meles Zenawi, un des poids lourds parmi les dirigeant africains, dans un hopital à l'étranger, à l'age de 57 ans.

gs/efr/jlb

PLUS:afp