NOUVELLES

Le profit de Desjardins Sécurité financière glisse au deuxième trimestre

21/08/2012 09:16 EDT | Actualisé 21/10/2012 05:12 EDT

LÉVIS, Qc - Le bénéfice net de Desjardins Sécurité financière s'est établi à 30,5 millions $ au deuxième trimestre, comparativement à 58,8 millions $ pour le même trimestre en 2011.

Les ventes d'assurance ont totalisé 158,2 millions $ par rapport à 107 millions $ en 2011.

Les primes brutes d'assurance ont été de 791,7 millions $, une augmentation de 30,9 millions $ par rapport au second trimestre de 2011. Les ventes d'épargne se sont chiffrées à 582,3 millions $.

Au terme des six premiers mois de 2012, Desjardins Sécurité financière enregistrait un bénéfice net de 78,3 millions $ comparativement à 112,2 millions $ pour la période équivalente en 2011. La filiale du Mouvement des caisses Desjardins spécialisée en assurance vie, en assurance santé et en épargne-retraite affichait par ailleurs une croissance de 4,4 pour cent de ses revenus de primes brutes d'assurance, qui atteignaient 1,582 milliard $ par rapport à 1,515 milliard $ au premier semestre de 2011.

Au 30 juin 2012, les ventes d'assurance étaient en hausse de 12,9 pour cent et totalisaient 268,3 millions $ comparativement à 237,7 millions $ pour la même période en 2011. Les ventes d'épargne s'établissaient à 1,3 milliard $ par rapport à 1,1 milliard $ pour le premier semestre de 2011.

La part du bénéfice net attribuable à l'actionnaire, les caisses Desjardins, s'élèvait à 68,9 millions $ pour la période terminée le 30 juin 2012. Le taux de rendement de l'avoir de l'actionnaire s'établissait à 11,6 pour cent.

La volatilité des marchés financiers, la faiblesse des taux d'intérêt ainsi que la détérioration de l'expérience en invalidité longue durée expliqueraient essentiellement la variation comparativement aux résultats du 30 juin 2011.

L'actif sous gestion et administration atteignait 33,1 milliards $ au 30 juin 2012 par rapport à 27,4 milliards $ pour la période équivalente en 2011, soit une augmentation de 20,8 pour cent.

En assurance individuelle, le volume de primes brutes s'élèvait à 299,9 millions $ au premier semestre de 2012 par rapport à 281,8 millions $ pour la même période en 2011.

En épargne, les ventes totales atteignaient 1,3 milliard $ comparativement à 1,1 milliard $ au 30 juin 2011. En épargne individuelle, le total des ventes s'élèvait à 378 millions $. Du côté des fonds communs de placement, les ventes se chiffraient à 661,7 millions $ par rapport à 320,8 millions $, une augmentation de 106,3 pour cent attribuée essentiellement aux ventes de la Financière MGI, une société acquise au dernier trimestre de 2011. En épargne-retraite collective, les ventes atteignaient 286,8 millions $.

PLUS:pc