NOUVELLES

Israël: Netanyahu presse l'Egypte de retirer ses chars du Sinaï (journal)

21/08/2012 05:31 EDT | Actualisé 21/10/2012 05:12 EDT

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a récemment envoyé un message à l'Egypte pressant Le Caire de retirer immédiatement ses chars déployés dans la péninsule du Sinaï pour réprimer des groupes islamistes, rapporte mardi le quotidien Maariv.

Dans ce message, Israël exige que l'Egypte cesse de déployer des renforts de troupes sans une coordination préalable avec l'Etat hébreu, conformément au traité de paix de 1979 entre les deux pays, qui prévoyait une démilitarisation du Sinaï.

Le message a été transmis au Caire par l'intermédiaire de la Maison Blanche, en raison de la détérioration des relations entre les services de sécurité israélien et égyptien, précise le quotidien.

Selon un haut responsable israélien cité par le Maariv, "Israël s'inquiète de la présence de chars égyptiens dans le nord du Sinaï. Il s'agit d'une violation fragrante de l'accord de paix".

Interrogé par l'AFP, le bureau du Premier ministre s'est refusé à tout commentaire.

Selon le Maariv, les dirigeants israéliens redoutent que l'Egypte profite de la situation pour maintenir indéfiniment ses chars et ses renforts au Sinaï, même s'ils savent que l'offensive des forces égyptiennes sert leurs intérêts puisqu'elle vise des militants qui veulent aussi s'en prendre à Israël.

Les Israéliens ont d'ailleurs récemment autorisé l'armée égyptienne à utiliser des hélicoptères de combat au Sinaï, ajoute le quotidien.

L'Egypte fait face à une grave crise dans le Sinaï, où 16 gardes-frontières ont été tués le 5 août par un commando qui s'est ensuite infiltré en territoire israélien, où il a été neutralisé. Il s'agissait de l'attaque la plus grave contre les forces égyptiennes dans la péninsule depuis les accords de paix de 1979, qui ont rendu le Sinaï à l'Egypte.

jlr/fc

PLUS:afp