NOUVELLES

Fuites sur Ben Laden: le n°1 de l'armée dénonce les critiques visant Obama

21/08/2012 07:05 EDT | Actualisé 21/10/2012 05:12 EDT

Le général Martin Dempsey, plus haut gradé américain, a dénoncé mardi les critiques d'ex-officiers de la CIA et des forces spéciales, qui ont accusé Barack Obama d'avoir fait fuiter des informations sur le raid contre Oussama Ben Laden.

Ces accusations "sont-elles utiles? Non, ce n'est pas utile. A mes yeux, ça ne l'est pas", a déclaré le général Dempsey à l'AFP et à Fox News, soulignant par ailleurs qu'il ne se prononcerait pas sur le fond des accusations.

S'exprimant à bord d'un avion militaire américain le ramenant vers les Etats-Unis après une visite en Afghanistan et en Irak, le général Dempsey a souligné que, selon lui, les militaires devaient rester "apolitiques".

"Ce qui nous distingue en tant que profession dans une démocratie, dans notre type de démocratie, ce qui est le plus important, c'est que nous restions apolitiques", a-t-il insisté. "C'est ainsi que nous conservons un lien de confiance avec les Américains", a-t-il assuré.

"Je suis déçu quand quelqu'un utilise l'uniforme (de l'armée américaine), quel que soit cet uniforme, pour faire de la politique", a-t-il ajouté.

Les attaques visant Barack Obama ont été lancées le 15 août sur le site d'un groupe d'anciens espions et soldats (Special Operations Opsec Education Fund), dans une vidéo reprenant des critiques déjà formulées par le candidat républicain à la présidentielle du 6 novembre, Mitt Romney, et d'autres membres de son parti.

Ceux-ci reprochent à la Maison Blanche d'avoir diffusé des informations secrètes dans le but d'embellir le bilan de M. Obama sans trop se soucier de la sécurité des espions et soldats américains.

Le président sortant a toujours nié que la Maison Blanche ait été derrière de quelconques fuites.

ddl/mdm/are

PLUS:afp