NOUVELLES

Décès Meles: la France déplore une "grande perte" pour l'Ethiopie

21/08/2012 12:04 EDT | Actualisé 21/10/2012 05:12 EDT

Le président François Hollande a déclaré mardi dans un communiqué que la mort du Premier ministre éthiopien Meles Zenawi représentait une "grande perte" pour ce pays, en saluant son "action internationale".

"La disparition de M. Meles Zenawi, Premier ministre éthiopien, à ce poste depuis 1991, représente une grande perte pour l'Ethiopie", écrit le président français.

"Je salue en particulier l'action internationale de M. Meles Zenawi, son engagement au service de l'Afrique et de son développement et sa contribution aux efforts diplomatiques pour faire progresser la paix dans la Corne de l'Afrique", ajoute François Hollande.

"Avec M. (Meles) Zenawi, l'Ethiopie et la France ont mené, ensemble, des combats communs sur la lutte contre le changement climatique et la taxe sur les transactions financières", conclut le président, qui adresse au "peuple et aux autorités éthiopiennes" ses "plus sincères condoléances".

Meles Zenawi, 57 ans, ancien chef de guérilla, était l'homme fort depuis mai 1991 de l'Ethiopie, deuxième pays le plus peuplé d'Afrique.

arb/mad/thm/jb

PLUS:afp