NOUVELLES

CNOOC coupe son dividende en vue de l'acquisition de la société canadienne Nexen

21/08/2012 12:29 EDT | Actualisé 21/10/2012 05:12 EDT

HONG KONG - Le géant chinois de l'énergie CNOOC a annoncé mardi qu'il réduisait son dividende en raison de profits en chute et de la nécessité de conserver des liquidités pour son projet d'acquisition de 15,1 milliards $ US du producteur pétrolier et gazier canadien Nexen.

China National Offshore Oil, le plus important producteur de gaz et de pétrole extracôtier en Chine, a fait état d'un profit au premier semestre en baisse de 19 pour cent, alors que les coûts ont crû et qu'un important déversement de pétrole à Bohai Bay a réduit la production.

L'entreprise a réduit son dividende de 40 pour cent, soit d'environ deux cents par action, afin d'épargner les sommes nécessaires au projet d'acquisition de Nexen. Cela signifie que le géant chinois verserait 600 millions $ US de moins aux actionnaires que ce qui leur avait été offert l'an dernier.

La société d'État a défrayé les manchettes en juillet avec son offre de 27,50 $ US par action pour la propriété de la société de Calgary Nexen, le plus récent indice de l'appétit de la Chine pour les actifs énergétiques outremer. Nexen (TSX:NXY) transige sur les parquets de New York et de Toronto.

CNOOC a affiché des profits au premier semestre de 31,8 milliards de yuan (environ 5 milliards $), ou 0,71 yuan (environ 12 cents) par action, en baisse par rapport à celui de 39,3 milliards de yuan, ou 0,88 yuan par action, dévoilé un an plus tôt.

PLUS:pc