NOUVELLES

USA: un proche d'Uribe plaide coupable de complicité de trafic de drogue

20/08/2012 03:59 EDT | Actualisé 20/10/2012 05:12 EDT

Un général colombien à la retraite, ancien chef de la sécurité de l'ex-président de Colombie Alvaro Uribe, a plaidé coupable de complicité de trafic de drogue lundi aux Etats-Unis, où il encourt 15 ans de prison, a annoncé le département américain de la Justice (DoJ).

Mauricio Santoyo, un général de la police à la retraite de 53 ans chargé de la protection de M. Uribe de 2002 à 2006, s'était rendu aux autorités américaines début juillet.

Selon Washington, il a reconnu avoir aidé et protégé entre 2001 et 2008 les Autodéfenses Unies de Colombie (AUC), de puissantes milices paramilitaires d'extrême-droite pourtant officiellement dissoutes en 2006.

"Des membres haut placés des AUC et leurs associés payaient de fortes sommes à l'accusé en échange de son aide pour leurs opérations, dont la commission d'actes terroristes ou le trafic de drogue", a reconnu Mauricio Santoyo dans une déclaration rapportée par le DoJ.

"En échange de ces pots-de-vin, l'accusé tenait au courant les membres et les associés des AUC des enquêtes menées par les autorités colombiennes, britanniques et américaines", a-t-il aussi déclaré.

M. Santoyo connaîtra sa peine le 30 novembre, précise le DoJ.

du/mdm/lor

PLUS:afp